I hope you'll let me live ♦ Katleen Anderson

Crédit : Blondie (avatar)
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 28/05/2016
Messages : 4
avatar
Posté le 28/05/16, 08:54 pm


Katleen Anderson
feat Emma Roberts

« Le personnage »
Sexe: Féminin
Âge et lieu de naissance: 112 ans / Denver, États-Unis
Nationalité: Américaine
Statut social: Issue d'une famille aisée
Métier/Occupation: Elle est actuellement sans emploi
But: Survivre, faire en sorte que son clan ne soit pas définitivement dissout et aussi le venger.
Cause de la transformation : ( vampires, hybrides et loups uniquement ) Aucune
Groupe: Sorcière
« Vous »
Un pseudo: PineApple
Âge: 17 ans
Une musique, un film, une série: DNCE – Cake by the Ocean, j’aime la majorité des sagas mais surtout les films Marvel, The Vampire Diaries
Un passe-temps: La TV !
Depuis combien de temps faites vous du rp ?: Un peu plus d’un an.
Où avez-vous trouvé le forum ?: Par un autre forum The Originals : TOVONO
Que pensez vous du forum ?: Il est très sympathique, plaisant à regarder en tout cas !

« Description Physique & Morale »
Katleen est une belle jeune femme au corps particulièrement svelte et athlétique. Ayant une petite taille, elle reste tout de même coquette et prend soin de son physique. Sa chevelure est longue, naturellement lisse et blonde, ce qui orne majestueusement son visage. Un visage de forme ovale, composé de yeux marrons, d'un nez fin et d'une bouche relativement délicate. Ses lèvres sont bien dessinées, de telle sorte qu'elles harmonisent le bas de son visage avec le haut. Elle a un joli port de tête et un dos qu'elle garde la majorité du temps droit. Ses membres inférieurs, tout comme ses membres supérieurs, sont bien proportionnés. Elle n'a aucune difformité. La garde robe de Katleen est assez conséquente, de telle sorte qu'elle a différentes pièces comme des robes, hauts, pantalons et jupes de différentes couleurs et teintes. Elle garde presque constamment son talisman autour de son coup, un pendentif constitué d'une pierre mystique ayant la particularité d'avoir un reflet orangée le jour et une teinte grisée la nuit, relatif à son couvent.

Comme tout le monde, Katleen a ses qualités et ses défauts. Elle est particulièrement attentive, maligne et à une bonne capacité d'assimilation des connaissances, de telle sorte qu'elle peut réciter la majorité des formules qu'elle a vu dans son passé - ce qui évite les pertes en papier et en espace dans les grimoires ! -. Il est très difficile de la surprendre, du fait que son enfance fut assez traumatisante et que cela a engendré chez elle un instinct de méfiance quasi permanent. Cependant, lorsqu'elle est réellement déçue, elle se montre rancunière, outre le fait qu'elle est habitée par un sentiment de vengeance ! Elle essaye de se montrer le plus sociable possible, ce qu'aurait voulu sa mère. Elle est têtue et est axée sur sa façon de penser. Elle est ouverte aux avis mais il est très difficile de faire changer les siens. Elle ne reste pas moins une personne compréhensive. Dans sa quête de détruire les sorciers des groupes qui s'en étaient pris à son clan, elle dévoile sa part d'ombre, soit une personnalité lugubre, déterminée et sans remords. Elle sait ce qui doit être fait et ne doute presque jamais. Elle connait les précautions à prendre et est prête à parcourir toute l'Amérique s'il le faut. Elle déteste perdre son temps et est relativement honnête avec ses interlocuteurs. Elle préfère cacher son passé, ceci faisant resurgir des souvenirs particulièrement douloureux. Les jours de mélancolie, elle est très froide et à cran, mieux vaut ne pas être dans les parages car elle libère sa nature destructrice presque à chaque fois - il n'y avait qu'à voir les feux de forêt qu'elle a crée -.

« Biographie »
Katleen est née il y a une centaine années de cela, dans la verdoyante contrée qu'était Denver, au États-Unis d'Amérique. Ses parents étaient tous deux des sorciers appartenant au même clan, il était donc légitime qu'elle devienne elle aussi une sorcière et qu'elle intègre ce couvent. Il est temps que l'on parle des spécificités de ce clan. En effet, il y a tellement de sorciers sur cette planète qu'est la Terre que chacun se doit de se différencier des autres. Il y avait ceux qui se spécialisaient dans un domaine en particulier, comme la magie élémentaire ou la magie noire, ceux qui étaient soumis à une entité supérieure, comme les sorciers indépendants - contrôlés par les Esprits - ou les sorcières ancestrales de la Nouvelle-Orléans - manipulées par les Ancêtres -, ou ceux qui faisaient partie d'un couvent. Comme expliqué au dessus, le cas de Katleen est le dernier : elle est membre d'un des tous premiers clans de sorciers, le couvent des Sorcières de Salem. Autrefois un couvent affilié à l'État de Louisiane, il fut banni de ces terres pour être en total opposition avec la magie déjà présente en ces lieux : la magie Ancestrale. Alors que ce type de sorcellerie prenait de l’expansion, le groupe de sorciers dut tout recommencer à zéro, cherchant pendant des mois et des mois un nouveau lieu de vie. Ils s'arrêtèrent à Denver, place où il n'y avait aucune trace mystique. Ici, ils bâtirent leur propre sanctuaire pour exercer leur art.

Parmi les arbres, ces sorciers vécurent des générations et des générations sans avoir connu de pertes flagrantes. Cessons d’émettre des suspicions, bien que ce soit bizarre en soit. La cause de la longévité de ses membres est purement magique mais d'un magique particulièrement puissant et c'est en parti cela qui leur a valu le statut de « bannis ». En effet, ils détenaient l'un des sorts les plus puissants du monde : le sort d'immortalité. Ce sortilège, bien que contre-nature, rendait toutes ses cibles immortels, soit autrement dit, donnait la capacité de ne pas mourir. Cela faisait extrêmement peur à la société surnaturelle de la Nouvelle-Orléans puisque cela compensait la puissance des sorcières ancestrales. Seulement, il s'agissait d'une immortalité temporaire. Il fallait compter une période de 25 ans, une fois arrivée à terme, les sorcières devenaient mortelles à nouveau. Pour remédier à la faiblesse qui allait suivre, les sorcières du couvent recanalisaient le même sort d'immortalité, chaque quart de siècle. Cependant, il était basé sur un principe de magie sacrificielle, c'est-à-dire qu'il nécessitait des êtres pour pouvoir être fonctionnel. Le sacrifice du sort d'immortalité des Sorcières de Salem est logique : un vampire, créature du Soleil, et un loup-garou, bête de la Lune. Les deux représentants des astres fréquemment utilisés lors des formules de sorcellerie pour accroitre sa puissance.

Le rituel était le suivant : le jour où la vingt-cinquième année arrivait à son terme, il fallait attendre le moment où le Soleil se couchait et donc, par conséquent, l'arrivée de la Lune dans le ciel. Les corps des vampires et des loup-garous sont placés dans des cercles magiques dessinés par le sorcier, l'un étant formé à partir des cendres de pierres de Lune et l'autre étant formé des cendres de pierres de Soleil. Avec cette préparation, la sorcière n'a plus qu'à prononcer distinctement la formule correspondant au sort d'immortalité, les corps se décomposant tout le long de la formule. Pour être d'avantage précis, leur corps se dessèchent petit à petit, leur peau étant marquée par une couleur lugubre, proche du gris. On peut avoir l'impression qu'il s'agit d'un drain d'énergie vitale alors que la cause est purement magique, le biais étant la magie sacrificielle. Attention, les sorciers n'étaient en aucun cas invincibles ! Ils gardaient la faiblesse des humains, soit une certaine fragilité mais ne pouvaient mourir des blessures et autres moyens mortels. Il s'agissait de leur couverture principale, et ils allaient en avoir énormément besoin ...

Cet extrême avantage était mal vu par d'autres groupes de sorciers, de telle sorte qu'ils se liguèrent il y a quelques années pour détourner le sort fétiche des Sorciers de Salem. En effet, après de longues recherches, des sorciers externes étaient capable de contrer le sort d'immortalité pour au contraire, maudire le couvent ... Ils passèrent à l'action en 1912 alors que Katleen fêtait ses dix ans. A cette époque, le couvent était formé d'une cinquantaine de sorciers, l'ancien étant âgée de 875 ans ! Du fait que sa mère fut enceinte en fin de cycle immortel, Katleen allait avoir un léger décalage avec le reste de ses consœurs et confrères quant au maintien de leur immortalité. Jusqu'à l'âge de vingt ans environ, les sorciers du clan vivent comme tout autre être humain mais sont sur-protégés par les autres, étant très intransigeant sur l'héritage. Ils ne voulaient en aucun cas la mort de leur clan mais plutôt qu'il dure pour l'éternité. Malgré son jeune âge, Katleen assistait à tous les rituels et apprenait de façon théorique les sorts qu'elle devra utiliser plus tard. Petit à petit, elle découvrait ses pouvoirs magiques, pratiquant les sorts de localisation ou faisant apparaître de petites flammes au dessus de ses paumes. Elle adorait le fait d'être une sorcière et profitait de sa jeunesse pour accentuer ce ressenti !

Le plaisir s'arrêta lorsque le plan des autres groupes de sorciers venant des quatre coins de l'Amérique était en marche. Alors que les sorciers de Salem se préparaient à utiliser le sort d'immortalité, les externes se posaient au alentour du sanctuaire pour utiliser un sort simultanément. Pendant que ceux à l'intérieur incantaient pour leur survie, ceux à l'extérieur se prononçaient pour occasionner la mort. En effet, ils avaient mis au point un sort qui inversait l'effet du sort d'immortalité : en récitant la formule, les sorciers de Salem perdaient en vitalité, jusqu'à avoir le même sort que les vampires et loup-garous sacrifiés ... Ce fut le pire moment de la vie de Katleen. A l'intérieur mais ne pratiquant pas le sort, elle fut en première loge pour voir la mort de sa confrérie. Cela allait tellement vite. Elle pensait assister au meilleur jour de sa vie puisqu'il s'agissait de sa première visualisation du sort d'immortalité mais ce ne fut pas le cas. Tout le long du sort, les corps des sorciers, en transe, vieillissaient, jusqu'à avoir un aspect cadavérique. Instinctivement, Katleen attrapait les mains de sa mère pour qu'elle arrête mais elle fut violemment repoussée par une onde de choc émise par la pré-finalisation du sort. Elle valsait dans l'espace, jusqu'à heurter le sol. Elle levait sa tête, elle avait mal. Elle suppliait une dernière fois sa mère d'arrêter le sort avant que sa vision ne soit troublée. Elle perdit connaissance ...

A son réveil, elle perçut les hématomes sur son corps avant de regarder autour d'elle. Il n'y avait plus rien, mise à part des centres. Il s'agissait des restes de son couvent ... Katleen était affolée, des cris jaillissant parmi les murs du sanctuaire. Son sentiment, à ce moment là, se situait entre la rage et la tristesse. Peu importe qui est l'auteur de ces crimes, elle se promit, à ce moment là, qu'elle vengerait les Siens et qu'elle garantirait le futur du clan.

Elle continuait de grandir avec les amis du clan, soit un petit comité qui était redevable aux Sorciers de Salem, par exemple pour avoir rendu des terres fertiles. Elle forgeait son caractère par son passé plus que monstrueux ... Cependant, son désir de vengeance ne faisait que grandir. Une fois âgée de 25 ans, elle irait s'occuper des sorciers qui complotaient contre son couvent.

Une fois l'âge atteint, elle usait du rituel d'immortalité. Pour se faire, elle tua pour la première fois et enleva un vampire et un loup-garou d'une meute proche d'Atlanta. Une fois les derniers mots prononcés, elle sentait une force qui émergeait soudainement. Il était temps pour elle de détruire ceux qui avaient occasionner la mort à ses proches ... Elle commençait par un petit groupe de sorciers dont les ancêtres avaient participé au meurtre de son couvent très proche de sa position - qu'elle raya avec une facilité déconcertante, de part les sortilèges qu'elle avait pu apprendre tout le long de son parcours en Amérique après la mort du couvent - pour se diriger dans un autre secteur : la Nouvelle-Orléans. Sa quête de vengeance ne faisait que commencer.


« Scène RP »
La vengeance. Un ressenti qui motivait, un désir tellement puissant qui faisait faire des choses que l'on pouvait caractériser d'impardonnables, comme torturer, blesser à différents degrés ou ôter la vie. C'est un point à souligner, surtout dans la communauté surnaturelle où chacun de ses membres avaient les moyens d'en défaire avec n'importe qui. Katleen venait tout juste d'occasionner un châtiment par pure vengeance : d'une succession de revers de main, elle avait briser la nuque de nombreux sorciers appartenant à un groupe indépendantiste ayant pris la décision de vivre au dépend des grosses entités mystiques et autres grandes confréries de sorciers. Non loin de là le fait de les tuer par plaisir, elle essayait de faire subir aux acteurs de son mal-être le même sort qu'ils avaient choisi avec son couvent. La sorcière de Salem s'en prenait aux descendants des personnes en question - ceux-ci étant mort depuis une cinquantaine d'années pour les plus résistants -, de telle sorte qu'aucune nuisance ne soit tolérée dans le futur. Voilà l'un des principes de sa confrérie : le bien du couvent avant l'état d'âme.

Il y avait une certaine pression dans son ventre. Le stress ? L’inquiétude ? Ou bien l'anxiété ? Katleen n'en avait terminé. Il y a tellement d'autres comités à détruire ... Des groupes de quelques personnes en majorité. Mais derrière, il y avait cette part de peur qui l'arrêtait quelques instants. Bien qu'elle ait une couverture mystique, elle ne devait pas trop de se faire remarquer pour éviter d'attirer l'attention des sorciers. Qui sait, s'ils savent qu'il y a une survivante du massacre des Sorcières de Salem, ils vont peut-être se mettre à la traquer jusqu'à ce que leur cas soit définitivement rayé de la société occulte. Elle devait se montrer discrète et ne pas rester longtemps dans une ville, pour éviter toutes suspicions à son égard. Elle se souvient très bien de ce que pensait les autres sorciers sur son couvent et d'après les dires de sa mère, ils les voyaient comme des menaces à détruire le plus rapidement possible. Le couvent ne les avait pourtant rien fait, à croire que leurs pratiques seules étaient le motif de leur soudain courroux.

Katleen se dirigeait donc vers la zone où elle pourrait trouver les héritiers des sorciers ayant participé la chute de son clan. Celle-ci n'était pas n'importe laquelle, elle s'agissait de la Nouvelle-Orléans, lieu où se trouve actuellement les vampires Originels. Une chose est sûre, elle allait être impliquée dans les conflits de cette ville mais cela ne la dérangeait pas plus que ça !

© Katleen Anderson



Dernière édition par Katleen Anderson le 30/05/16, 06:54 pm, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 21/03/2016
Messages : 11
avatar
Posté le 28/05/16, 11:29 pm
Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 29/05/16, 03:51 pm
Bienvenue sur le forum si tu as des questions n'hésite pas à me mp.

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Blondie (avatar)
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 28/05/2016
Messages : 4
avatar
Posté le 29/05/16, 09:20 pm
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Never-Utopia
Double compte : Nop !
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 26/02/2016
Messages : 253
avatar
Katerina Petrova
The Queen of Survivor
Posté le 31/05/16, 06:15 pm
Bienvenue ma belle !

_________________
You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through..

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Blondie (avatar)
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 28/05/2016
Messages : 4
avatar
Posté le 31/05/16, 09:02 pm
Merci bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 02/06/16, 01:48 am
Hello :D
Alors certains points me pose soucis dans ton récit.
J'aime l'idée que tu vienne d'un Coven de Salem. L'idée de la vengeance de ton clan assassiné par d'autres sorciers me plait beaucoup aussi. Tu écris vraiment bien et tu es très imaginative, mais hélas tu ne peux pas avoir plus de 100 ans ! Les sorciers sont mortels et donc tu dois avoir l'age de ton apparence. Aucun sorcier ne possède le sort d'immortalité. Tu peux avoir de la longévité grâce à la magie. (Plante magique, potion qui ralenti le vieillissement ou encore en  changeant de corps) mais absolument pas détenir un sort d'immortalité. Je pense qu'il va te falloir malheureusement revoir ton histoire. Je ne peux donc pas te valider... Merci d'arranger cela et au besoin demande moi de l'aide je serais ravie de te l'offrir.

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1
Contenu sponsorisé
Posté le
Revenir en haut Aller en bas
 | 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1[  ]