Joy Barbara Quinn (+) De l'ombre à la lumière, il n'y a qu'un pas. Tâchons de ne pas le franchir

Crédit : MINEFLY
Double compte : Nope
My heart is your's : Nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 07/03/2016
Messages : 174
avatar
Angelya E. Beckford
Good Fairy Godmother
Posté le 07/03/16, 09:04 pm


Joy B. Quinn
feat Lily Collins

« Le personnage »
Sexe: FIFILLE
Âge et lieu de naissance: 25 ans, née près de Paris. Vécue à la Nouvelle Orléans
Nationalité: Franco-Américaine
Statut social:Célibataire
Métier/Occupation: Puéricultrice dans une crèche
But: Donner de l'amour && du bonheur autour d'elle. Toujours être bienveillante && calme.
Groupe: SORCIERE 8)
« Vous »
Un pseudo: Minefly
Âge: 22 ans depuis hier
Une musique, un film, une série: History 1D, The Mortal Instrument, American Horror Story
Un passe-temps: Lire && Regarder des films ( OUI ça fait deux MAIS ZUT )
Depuis combien de temps faites vous du rp ?: Oula, une dizaine d'année
Où avez-vous trouvé le forum ?: Yoshi m'a envoyé un mail
Que pensez vous du forum ?: Je l'aime déjà *_*

« Description Physique & Morale »
CARACTERE (+)Douce et calme, Joy fait partie de ce genre de femme qui donne le sourire, sa mère voulait l'appeler Joy pour qu'elle soit d'ailleurs la joie de vivre incarnée. On ne peut pas la détester, c'en est presque impossible. La gentillesse qui émane d'elle et son sourire qui ne quitte jamais son visage suffit à réchauffer le cœur des gens torturés. C'est d'ailleurs pour cela que la jeune femme travaille aux côtés d enfants. Elle sait les apaiser, les écouter et entretenir un lien avec eux comme on en voit rarement. Peut-être est-ce le don que lui a prodigué la nature qui fait cela. Mais bien entendu, il ne s'agit là que du côté visible de l'iceberg. Car de par cette nature très calme et sereine... la jeune femme prend énormément sur elle. Elle ne s'énerve jamais, ne monte jamais la voix, évite toute source de stress pour une raison très précise. La jeune femme n'arrive pas à maîtriser ses pouvoirs magiques lorsque ses émotions sont trop fortes... C'est pourquoi son travail et sa vie lui plaise autant... pas de stress, pas d'énervement, toujours du bonheur et de la joie. Oui, en effet, elle peut paraître niaise, voir juvénile lorsqu'on la rencontre... mais cela cache beaucoup, plus qu'on ne peut l'imaginer. Rien de trop dramatique fort heureusement. Joy apprécie la lecture, la peinture et la musique avec beaucoup de passion ce qui l'aide aussi à garder cet esprit de détente. Elle ne s'empêche pas de faire de la magie même si elle pratique rarement n'ayant aucunement besoin de ses dons. Elle ne connaît pas ses capacités, ni même ce qu'elle peut faire, mais elle préfère ne jamais le savoir, aimant être le plus normal possible. Malgré tout, elle n'a connu que très rarement d'homme, préférant ne prendre aucun risque de souffrir, ou même de ressentir quoi que ce soit de trop fort comme la douleur, la peur, la jalousie, ou autres...

PHYSIQUE (+) La jeune femme n'est clairement pas grande. Dans les environs d'1m59 elle est aussi légère et frêle qu'une plume. Ses cheveux sont brins et la belle aime varier son carré naturel avec des rajouts afin de changer de longueur de cheveux à sa guise. Elle n'a pas un style particulier même si elle reste plutôt dans les basique de la mode, aimant porter des choses jolies et confortables. Elle est très féminine et aime prendre soin d'elle, pouvant passer beaucoup de temps dans la salle de bain. Elle ne porte pas mal de talon, même si sa taille ne la complexe pas du tout, et elle a un magnifique sourire, qu'elle montre très souvent, faisant plisser ses yeux bruns et remonter ses mignonnes pommettes rebondit. Fine, elle a une poitrine plutôt menu et n'a pas énormément de forme mais elle ne s'en plains pas. Elle peine à prendre du poids et peut manger tout et n'importe quoi sans prendre un gramme, fort heureusement car elle est très gourmande. Elle apprécie tout ce qui est un peu enfantin et on peut facilement la voir avec des fleurs dans les cheveux, des bagues en forme de gâteaux ou d'autre fantaisies de ce genre. Grandir n'est pas dans son idée && il est rare de la voir réellement habillée comme une femme, même si elle peut faire quelques efforts parfois.

« Biographie »
Journal de Joy B. Quinn – 19 ANS :  

Je vais avoir 20 ans.. Mon dieu, 20 ans ! J'ai l'impression que la vie va en accélérant et que lorsque je tournerais la tête, elle sera déjà terminée. Mais quelle idée ai-je eu de commencer un journal maintenant, je n'en ai pas la moindre idée. Vingt ans, ce n'est pas vieux me dirait-on.. en effet, mais pour une fille comme moi, c'est tellement plus. Car, je ne suis pas comme les autres jeunes femmes de mon âge non. Je suis un peu plus, j'ai un truc en plus qui fait de moi un personnage de film ou de série. Vous pensez que les choses qu'on voit dans les livres sont faux.. et bien pas tout à fait. Car, vois-tu, journal, je ne suis pas une humaine à proprement parler. Non. Je suis quelque chose d'autre. Je suis une sorcière. Ouah, quelle belle entrée en matière pour un journal. Peut-être pourrais-je en faire un beau roman autobiographique. Que dis-je.. Bref. Peut-être devrais-je commencer par le commencement alors...

Je suis née au mois de mars de l'année 1991, en France, dans un hôpital aux alentours de Paris. On pourrait penser que c'est classe, en fait non. Je n'ai fait que naître en France, pour rentrer une semaine après, peut-être deux, à Terrytown dans l’état de Louisiane à treize minutes en voiture de La Nouvelle-Orléans. Ma mère est française, mon père américain. Je n'ai jamais vraiment connu l'histoire de leur rencontre, ceux-ci étant très Chrétiens et donc, de ce fait, très secrets et pudiques sur leur vie personnelle. Ce que je peux dire sur mes parents, c'est qu'ils représentaient ce qu'on pourrait appeler le stéréotype d'un couple marié et aimant. Mon père était un homme gentil, attentionné et il montrait chaque jour l'amour qu'il avait pour ma mère, qui était une femme douce && bienveillante. Pourquoi dis-je ''était''.. et bien. Je vous laisse deviner. Non, je plaisante, ils ne sont pas morts ! Ce serait bien trop too much non ? En réalité, mes parents sont partis vivre en France lorsque j'avais 15 ans. Je ne parlerais pas de mon enfance, qui fut magique, idyllique presque trop parfaite. Mais je parlerais plus de ce qui est le plus intéressant, donc de mon adolescence.

Pour le lycée, j'entrai à l'interna dans un lycée privé à Jackson dans le Mississippi réservé aux jeunes filles. C'était un lycée chrétien. Ma famille a toujours été très croyante et portée sur les traditions.. à l'inverse de moi. Ce qui ne tarda pas à se confirmer. Je n'ai jamais compris comment ma mère pouvait croire en dieu.. alors qu'elle savait. Qu'elle savait pour la famille de mon père.. le savait-elle vraiment ? Je ne lui en ai jamais parlé. Lorsque j'entrai dans ma deuxième année de lycée, il se passa quelque chose. Pour ne pas entrer dans le suspens, je vais être claire. J'étais trop gentille, trop bienveillante, trop naïve... Une proie facile pour les autres filles qui étaient là contre leur gré, afin d'être redressée scolairement et surtout, au niveau de la discipline. Au début, il ne s'agissait que de quelques taquineries.. mais comment pouvais-je me défendre alors que ma mère m'avait appris que l'ignorance était la meilleure des défenses.. Je me rappellerais toujours ce jour.. ce jour où mes pouvoirs se manifestèrent.

J'étais à la douche après le sport ce jour-là.. Quand les lumières s'éteignirent autour de moi, des rires se faisant entendre dans les vestiaires. J'étais toujours la dernière, trop pudique pour me doucher en public. J'entourai ma serviette autour de moi, mes cheveux encore si long dégoulinant sur mon visage : « Qui est là ? » Demandai-je d'une voix tremblante en avançant dans une allée de casier, serrant ma serviette fortement, mon cœur battant fortement contre ma poitrine. Sortant de derrière un casier, une jeune fille aux cheveux rasés sur le côté se trouva devant moi, me faisant sursauté.. je me rappelle encore avoir voulu me retourner, et avoir trouvé trois autres filles, dont une qui tenait une caméra dans les mains.. en marche : « qu.. qu'est-ce que vous voulez ? » Ai-je demandé, la peur me prenant. Elles ricanèrent, me filmant, presque nue. J'en bousculai une pour m'enfuir, mais cela ne les fit rire que davantage, quand elle me fit un croche-pied, afin que je tombe par terre, ma serviette se déroulant, dévoilant ma nudité aux yeux de la caméra. Elles riaient si fort, tandis que je cachais mon corps de mes mains en voulant attraper la serviette qu'on déroba de mes mains.. : « s'il vous plaît arrêter !! » pleurai-je. Mais elle ne cessa de rire, de filmer mon corps nu en disant que j'allai faire un malheur sur internet.. me traitant de petite pucelle, petite fille à papa.. des insultes, encore des insultes. C'était trop pour moi, j'avais peur, si peur et cette méchanceté, ça faisait si mal. En boule, je pleurais : « assez... assez... » Puis mon corps se crispa, je sentais une chaleur m'envahir, un tourbillon, une haine immense que je ne pouvais contrôler, tandis que ces rires ne cessaient d'augmenter, comme un écho : « ASSEZ » un bruit se fit entendre à la suite de mon cri, et les rires cessèrent. Je relevai les yeux doucement, voyant la caméra au sol, en lambeau, en morceau. Puis je levai les yeux vers elles, ces monstres.. qui me regardai : « Monstre.. » Murmura l'une d'entre elles, avant qu'elles ne s'enfuient, loin de ma vue.

Voilà.. c'est ainsi que mes pouvoirs se sont manifestés. Et ce ne sera sûrement pas la dernière fois !! J'avoue avoir après cela, utilisés ceux-ci afin qu'on me laisse tranquille. J'ai eut ma période de crise, où je faisais n'importe quoi.. puis j'ai compris un jour que la noirceur commençait à s'emparer de moi, que c'était mal d'utiliser ce don pour se venger du mal qu'on pouvait me causer. C'est ainsi qu'en sortant du lycée à mes 18 ans, je décidai de prendre un nouveau départ, et de laisser derrière moi toute cette mauvaise magie. Mais aujourd'hui, alors que mes 19 ans sont bientôt derrière moi, je comprends peu à peu en écrivant pourquoi j'ai commencé ce journal. Peu après mes 19 ans, il y a donc de cela un an.. j'ai enfin rencontré un garçon, pour la première fois. Mon cœur s'est mis à battre dans ma poitrine comme un tambour et c'est là que j'ai compris ce que le mot contrôle voulait dire. Je n'ai jamais été le padawan de personne, donc je ne sais pas comment on pouvait contrôler tout ce... Ça ! La magie quoi ! Bref, je l'ai vu, et pile au moment où il me regarda, les lumières autour de moi commencèrent à vaciller. Je dus prendre toutes les précautions nécessaires.. j'ignore encore aujourd'hui comment il ne put se douter de rien avant.. ce jour. Enfin... Cette nuit. Nous étions chez lui – oui, car bien entendu, je réussis à sortir avec lui – regardant un film dans les bras l'un de l'autre, quand il commença doucement à.. Montrer des signes d'excitations majeurs témoignant d'une envie de m'enlever mes vêtements rapidement. C'est à cet instant que je susse que j'étais prête, car.. à priori, la maison n'avait pas explosé et moi non plus. Ce fut à l'instant de passer à l'acte, lorsque la douleur se mêla au plaisir, que les carreaux de la chambre se brisèrent, que les ampoules éclatèrent, que les livres volèrent... Bref, un beau bordel. Je dû lui raconter toute ma vie au ralenti afin qu'il ne s'enfuit pas en courant.. Pour finir par me quitter 3 mois plus tard, ayant assez de devoir racheter des vitres et du mobilier chaque semaine.. Brave homme.


Joy referma son journal en riant, relisant les premières pages avec nostalgie. La jeune femme venait tout juste d'avoir ses 25 ans et elle se rappela alors comme la vie ne fut pas toujours aussi simple pour elle. Voilà maintenant cinq ans elle qu'elle tient son journal avec fidélité et il s'en passa des choses. Elle passa son diplôme d'infirmière puis de puéricultrice et se décida à quitter le Mississippi pour retourner dans la Louisiane. Elle s'installa à La Nouvelle-Orléans pour ses 21 ans, aidée par son père et sa mère qui vivait toujours en France, vivant des jours heureux dans le commerce de fleurs.. Oui oui. Elle trouva un travail dans la crèche qui se trouvait dans le quartier français, ayant été appréciée par son atout majeur, la langue et ses origines françaises. Elle avait tout de suite trouvé sa vocation dans les enfants, les trouvant pure et magnifique. Elle savait qu'elle ne pouvait plus se permettre de paraître pour un monstre aux yeux de qui que ce soit, et comment être plus douce & calme qu'en ayant la fibre maternelle auprès des enfants. C'est ainsi qu'elle passa ces quatre dernières années, dans l'ombre comme une jeune femme normale sans pouvoir et surtout, sans prise de risque.. 

« Scène RP »

Dans les rues du vieux carré, Joy marchait tranquillement, ne se pressant pas pour rentrer chez elle. Car oui, elle vivait dans cette magnifique ville qu'était New Orleans. Pouvait-on rêver endroit plus agréable que celui-ci. Bien entendu, il y avait son décor magnifique, élégant && charmant.. Mais il y avait quelque chose en plus qui avait su attirer la jeune femme. Son histoire && surtout toutes ses légendes. Les sorcières, les vampires, les loups. Pouvait-on croire aux vampires && aux loups-garous en étant un sorcier ? Existait-il réellement ? La belle n'en avait pas la moindre idée. Son sac sur l'épaule. Joy entra dans un jardin, marchant sur le sentier en regardant la verdure ainsi que le ciel qui commençait à découvrir quelques étoiles. Joy aimait passer par là pour rentrer chez elle, car à cette heure, il était rare de croiser qui que ce soit && elle avait son petit rituel. Lorsqu'elle arriva dans un petit sentier entouré d'arbre, elle ferma les yeux && murmura quelques paroles inaudible. Quand tout d'un coup, de jolis pétales ainsi que des feuilles mortes vinrent danser autour d'elle, faisant siffler le vent dans une jolie mélodie. Elle sourit en tournant sur elle-même, quelques papillons sortant alors des feuilles, venant caresser ses joues et s'accrochant à ses cheveux, elle aimait ce moment dans la soirée, où elle pouvait être la petite sorcière qu'elle était, où elle pouvait accepter son don sans qu'il ne devienne un fardeau, acceptant la beauté des choses : « Bonsoir » fit une voix non loin.

Joy sursauta et tout retomba, disparaissant presque instantanément. La jeune femme se retourna et croisa alors le regard d'un homme en face d'elle.. juste en face d'elle. Il était grand, et elle ne l'avait clairement pas vu arriver. Avait-il vu... ? Oui, c'était évident. Elle passa sa main dans ses cheveux afin de les remettre en place et elle sentit son cœur accélérer dans sa poitrine. Non Joy, tu dois garder ton calme, pensa-t-elle. Elle sourit alors, un peu timide et ayant peu l'habitude de parler avec un inconnu. Elle réunit ses mains devant elle et rentra sa tête dans ses épaules s'apprêtant à dire quelque chose pour faire diversion, mais l'inconnu en face d'elle l'a coupa dans son élan, sa voix rompant le silence agréable des lieux : « Il est rare de voir une sorcière jouer ainsi de ses pouvoirs dans les environs.. surtout par les temps qui court » Joy haussa les sourcils ouvrant de grands yeux. Cet homme connaissait donc l'existence des sorcières. La jeune femme ne s'était jamais renseignée sur les gens de la même.. espèce qu'elle. Elle ne s'y intéressait pas et aimait sa vie telle qu'elle l'entendant : « qu.. que voulez-vous dire par.. Les temps qui courent ? » se risqua-t-elle à demander, l'homme ayant piqué sa curiosité bien qu'elle restât méfiante face à lui. Il haussa les épaules, un sourire sur le coin de ses lèvres && passa son chemin sans lui répondre. Arrivant presque hors de son périmètre d'audibilité, il dit alors : « Vous verrez » et il disparu dans l'obscurité, laissant la jeune femme troublée et légèrement stressée. Heureusement, elle savait gérer un minimum ses émotions. Elle se pinça les lèvres avec ses dents et inspira profondément, avant de reprendre son chemin, la tête pleine de questions.

©️ Votre pseudo  


_________________
Shadow of myself
Je ne distingue plus l'ombre de la lumière. Je ne suis plus qu'une coquille vide perdu dans le néant de mon coeur vide.


Dernière édition par Joy B. Quinn le 08/03/16, 01:17 am, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1
avatar
Invité
Invité
Posté le 07/03/16, 09:08 pm
Je te souhaite la bienvenue parmi nous Bon courage pour ta fiche, et si tu as des questions n'hésite pas à nous les poser
Revenir en haut Aller en bas
 | 
Page 1 sur 1
avatar
Invité
Invité
Posté le 07/03/16, 09:15 pm
Bonsoir et bienvenue Mademoiselle

Je te souhaite bon courage pour ta fiche et j'espère que tu t'amuseras avec nous ;)
Revenir en haut Aller en bas
 | 
Page 1 sur 1

Crédit : MINEFLY
Double compte : Nope
My heart is your's : Nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 07/03/2016
Messages : 174
avatar
Angelya E. Beckford
Good Fairy Godmother
Posté le 07/03/16, 09:39 pm
Merci

_________________
Shadow of myself
Je ne distingue plus l'ombre de la lumière. Je ne suis plus qu'une coquille vide perdu dans le néant de mon coeur vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Never-Utopia
Double compte : Nop !
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 26/02/2016
Messages : 253
avatar
Katerina Petrova
The Queen of Survivor
Posté le 07/03/16, 10:07 pm
Lily Collins *^* Excellent choix de vava !

Bienvenue et surtout bonne chance pour la rédaction de ta fichette .

_________________
You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through..

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Khyler
Double compte : Nop
My heart is your's : Heart ? It's a Joke
Disponibilité Rp : Je ne suis pas disponible
Ancienneté : 26/02/2016
Messages : 126
avatar
Stefan Salvatore
The One & Only Reaper
Posté le 07/03/16, 11:04 pm
Olleh ,

Bienvenue sur le forum et très bon choix d'actrice .

_________________
- In Fact The Details Make The Legends -
« What about us? Isn’t it enough,No we’re not in Paradise,You and us, or I and them, There comes a time to take a stand, The wheel is watching all, it keeps on burning. Paradise - Within Temptation & Tarja »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : RubyRed
Double compte : Non
Disponibilité Rp : Je ne suis pas disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 223
avatar
Hayley Marshall
Hope anchors the soul
Posté le 07/03/16, 11:20 pm
Quinn, j'adore ce nom de famille!
Bienvenue parmi nous ma chère!

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : MINEFLY
Double compte : Nope
My heart is your's : Nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 07/03/2016
Messages : 174
avatar
Angelya E. Beckford
Good Fairy Godmother
Posté le 07/03/16, 11:21 pm
MERCI TOUT LE MONDE *____* && j'ai fini ma fiche !!

_________________
Shadow of myself
Je ne distingue plus l'ombre de la lumière. Je ne suis plus qu'une coquille vide perdu dans le néant de mon coeur vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1
avatar
Invité
Invité
Posté le 08/03/16, 01:22 am
Déjà, je commence par te souhaiter officiellement la bienvenue parmi nous

Je vais détailler point par point ta fiche et dire ce qu'il en est :

  • Partie morale et physique : J'ai beaucoup aimé lire la description morale que tu as faite de Joy. Elle est intéressante, surtout le fait qu'elle ne contrôle pas ses pouvoirs et fait tout pour éviter de se trouver dans une situation où elle aurait du mal à se contrôler quand les émotions sont trop fortes. Cela peut promettre des rps intéressants dans le futur. Je trouve la description plutôt bien, on imagine Joy comme une jeune fille encore, assez enfantine et cela donne un côté attachant à son personnage.
  • Partie histoire : Franchement, j'ai beaucoup aimé son histoire. Surtout, j'aime le côté dramatique que tu as apporté, notamment avec la découverte de ses pouvoirs dans une situation plutôt.. handicapante. On imagine que pour elle cela ne fut pas évident de vivre avec ses pouvoirs. Et surtout, elle a du se sentir abandonnée d'être loin de ses parents, puis de voir son copain la quitter pour des motifs, peut être pas très recherchés de sa part. Cela donne un aspect touchant à ton personnage que j'ai hâte de voir en rp. Et le fait qu'elle fait tout pour contrôler les situations où elle utilise sa magie, rend les choses intrigantes. Elle ne va pas pouvoir les contrôler très longtemps ici.
  • Partie test rp : Je trouve super judicieux d'avoir pris la peine de la faire utiliser sa magie avec légèreté, se pensant libre et acceptant son don. Mais que l'homme la fasse revenir sur terre. En effet c'est dangereux pour les sorcières de s'exposer de la sorte. Et ainsi, tu as bien coller avec le contexte actuel.


Tout ça pour dire que tout est bon, je te valide  Je suis impatiente de voir ce que tu vas donner en rp ! Donc je t'invite à signaler ta célébrité ici-même. Puis une fois cela fait, n'hésite pas à poster ta fiche de liens.
Revenir en haut Aller en bas
 | 
Page 1 sur 1

Crédit : MINEFLY
Double compte : Nope
My heart is your's : Nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 07/03/2016
Messages : 174
avatar
Angelya E. Beckford
Good Fairy Godmother
Posté le 08/03/16, 01:27 am
KYAAAAAAAAAAAAAAAAH

MERCIIII !!

_________________
Shadow of myself
Je ne distingue plus l'ombre de la lumière. Je ne suis plus qu'une coquille vide perdu dans le néant de mon coeur vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1
Contenu sponsorisé
Posté le
Revenir en haut Aller en bas
 | 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1[  ]