Retour au point de départ [Rebekah & Klaus]

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 08/03/16, 09:51 pm



Retour au point de départ

La famille avant tout...


Assise au volant de ma décapotable rouge, j'arrive à toute allure à la Nouvelle-Orléans. La sensation est grisante. J'ai toujours aimé la vitesse, sentir le vent soulever mes cheveux, fouetter mon visage avec force. Oh, je me sens bien, libre enfin libre ! Du moins pour le moment, car je sais bien que dès mon arrivée dans la demeure familiale la tyrannie de Nik recommencera et j'en tremble d'avance. Mais quand est-ce que tout cela s'arrêtera ? Par les dieux de l'enfer et d'ailleurs, quand aurais-je enfin le droit d'avoir ma vie à moi ? En tout cas certainement pas maintenant. Moi qui m'étais pourtant juré de ne plus retomber dans la spirale familiale, me voilà partie pour à nouveau y retomber droit dedans. Les lumières artificielles de la ville s'éloignent laissant au fur à mesure de ma route place à la lumière argenté plus naturel de la lune.

J'entre maintenant dans les Marais. Mon dieu, mais pourquoi est-ce que Nik a choisi un endroit si reculé et nauséabond pour installer notre famille et notre demeure ? Je sens que mes nouvelles boots et mes vêtements de créateurs ne vont pas y résister ! Je soupire d'exaspération en passant une main dans ma chevelure dorée.
Voilà, la maison qu'Elijah m'a indiquée par message s'étale à présent face à moi. La demeure s'avère finalement être  splendide ! Il se pourrait bien qu'après tout le marais ne soit pas une si mauvaise idée que cela. Je suppose que nos multiples ennemis ne nous chercherons pas ici... J'aurais quand même dû me douter que Nik ne nous logerait pas dans un taudis infesté de moustiques et de vases, surtout que la mère de son enfant y loge également. Mon frère a beaucoup de défauts, mais c'est un homme de goût. J'arrive à toute allure dans l'allée où je me gare pile face à la maison. Je coupe ensuite le contact, je respire une bonne bouffée d'air nocturne puis enfin, je pose mes pieds au sol. Je m'avance d'un pas souple et athlétique vers la grande maison en pierre blanche, puis j'entre sans même frapper.

L'endroit a l'air vide. Apparemment personne n'est là pour m’accueillir. M'avoir fait faire tous ces kilomètres pour me faire venir dans une maison vide, rien de telle pour me mettre hors de moi !

-Nik, Elijah, vous êtes là ? Vous avez intérêt à vous montrer où je fais demi-tour sur-le-champ !

Malgré mon mécontentement, personne ne semble se presser pour arriver ! Je claque des talons de rage sur le sol marbré et je me dirige vers le bar. J'ai besoin d'un verre et si je sais une chose sur mon frère Nik, c'est qu'il y a forcément du bourbon quelques parts dans cette maison. Ah, j'en étais sûr. Je tends le bras et je me sers un demi-verre de bourbon. Je soupire puis je me dirige vers le canapé ou je m'assois de façon élégante en attendant que quelqu'un daigne bien apparaître et m'accueillir comme il se doit !

love.disaster

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.


Dernière édition par Rebekah Mikaelson le 12/03/16, 01:18 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Myself
Double compte : Aucun pour le moment
My heart is your's : Memories of nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 31/01/2016
Messages : 216
avatar
Klaus Mikaelson
L'originel hybride
Posté le 09/03/16, 05:11 pm

En quittant Mystic Falls, Klaus Mikaelson était persuadé d'une chose, c'était qu'il ne reverrait plus sa sœur de si-tôt. Il faut dire qu'ils étaient en froid et ne rêvaient plus tout à fait de se prendre dans les bras de l'un comme de l'autre. Après tout, lui avait laissé Rebekah croire qu'il était mort et elle, pour se venger, avait ruiné tous ses rêves de grandeur en lui ôtant la dernière possibilité qu'il lui restait de créer des hybrides. Sans parler de leur rivalité qu'ils entretenaient en cherchant le fameux remède anti-vampirisme qu'ils visaient l'un comme l'autre. Alors oui, Klaus ne s'imaginait pas recroiser la route de cette même sœur qu'il avait jadis trahi et à plusieurs reprises. Mais si ces deux compagnons ont prouvé une chose à travers les âges c'est que leur combat ne se termine jamais en un seul round. Oh non. Parfois ils font des pauses, parfois ils caressent un semblant de complicité mais il arrive toujours un moment où ils remontent sur le ring pour la simple raison que c'est le seul moyen qui leur reste pour communiquer et se dire ce qu'ils ont sur le cœur. Ceci dit, l'hybride originel était déjà en conflit avec Marcel et ses vampires, avec les sorcières qui tentaient de le manipuler, avec Hayley qui portait son enfant, Elijah qui passait son temps à défendre cette dernière et plus ou moins tous les habitants de la Nouvelle Orléans. Alors, pour la première fois depuis longtemps, il se serait bien passé d'un combat avec sa sœur. Mais ces temps-ci le destin semblait s'abattre sur Klaus et paraissait déterminé à lui faire payer ses erreurs passées. Alors ce soir-là, tandis que l'homme profitait d'un exceptionnel moment de calme pour peindre sur ses toiles vierges, la voix stridente de sa petite sœur vint titiller ses oreilles. Cette dernière semblait déjà énervée et râlait déjà à travers le salon spacieux de la maison familiale. Il faut dire qu'elle n'avait pas été accueillie comme elle le souhaitait. L'hybride se devait donc de corriger cela. Un air malicieux sur le visage, il se hâta de rejoindre la nouvelle arrivante de la villa et de l'interpeller d'un air enjoué:

- « Et bien et bien, little sister. Les meilleurs se font toujours attendre, n'est-ce pas? Elijah avait laissé entendre que tu nous rejoindrais mais je peinais à le croire. Et quelques heures plus tard te voila assise dans notre salon, sirotant un alcool qui est le mien » déclarait-il toujours enjoué avant de dérober le verre de sa petite sœur. Il reprit alors d'un air bien plus sérieux:« Puisque aujourd'hui tu es la reine des surprises, pourquoi ne pas me surprendre en bien? Dis moi que tu es venue pour m'aider? ». En guerre le temps était précieux, Klaus se devait de savoir sur quel pied danser avec Rebekah et de découvrir s'il pouvait la compter parmi ses alliés.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-originals.forumactif.org  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 09/03/16, 11:25 pm



Retour au point de départ

La famille avant tout...


Oh ce petit air narquois sur son visage ! Il m'agace et il le sait ! Il me dit qu'il ne m'attendait pas si tôt et voilà qu'en plus il me retire mon verre de bourbon des mains. Je lui reprends et je lui lance avec une pointe d'agacement dans la voix :

-Tu m'as pris pour ta serveuse personnelle ? Si tu veux un verre sers-toi même ! Celui-ci est à moi !

Nik, sacré Nik. Après tout ce qu'il a osé me faire il voudrait que je sois avec lui ? Et en quel honneur je lui devrais une quelconque fidélité ? Lui m'a-t-il un jour était fidèle ? Il a passé sa vie entière à me trahir et à me pourrir la vie ! Je fronce mes sourcils à cette pensée, puis j'avale mon verre d'une traite. Je me lève et je vais me resservir. Je soupire ensuite en venant me rasseoir sur le canapé. Je fixe mon regard bleu étincelant dans celui-ci similaire au mien de Nik. Les gens nous ont toujours pris pour des jumeaux. Il faut dire qu'on se ressemble. Les deux seuls blonds aux yeux bleus de la famille.

-Sache une chose, si je suis ici ce n'est pas pour toi mais pour Elijah ! Il est hors de question que je le laisse te subir seul ! Dieu seul sait ce que tu es capable de lui faire !

Je parle bien sur des fameuses dagues en argents dont il aime tant se servir contre nous sa propre famille ! Son jouet cruel favoris.  Cette fois il n'a pas intérêt de s'en resservir où je jure que je ne réponds pas de mes actes ! En parlant d'Elijah où est-ce qu'il est ? C'est étonnant qu'il ne soit pas là ? Il savait pourtant que je venais ce soir. Je me demande si... Je me tourne vers Nik le regard rempli de colère puis je lui lance :

-Où est Elijah ? Qu'est-ce que tu as fait de lui ? Il m'a promis qu'il serait là pour m’accueillir ce soir et contrairement à toi il tient toujours ses promesses. Il m'a demandé de venir à la Nouvelle-Orléans en urgence pour vous aider avec une situation délicate de brioche au four. Tiens en parlant de la fameuse situation, où tu caches la petite louve ? Je te préviens Nik tu as intérêt à bien te conduire avec elle ! Il est hors de question que tu lui gâches la vie ! Une femme enceinte a besoin de calme et avec toi la vie est tout sauf calme mon frère.

Je lui souris de manière terriblement sarcastique et j'ajoute :

-Et puis sauf si tu as pris des cours de bonne manière depuis notre dernière rencontre, je serais garante auprès d'elle de ton bon comportement !
love.disaster

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Myself
Double compte : Aucun pour le moment
My heart is your's : Memories of nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 31/01/2016
Messages : 216
avatar
Klaus Mikaelson
L'originel hybride
Posté le 11/03/16, 03:19 pm

Klaus avait beau en vouloir à sa sœur pour bien des raisons, elle l'amusait toujours autant. Ses réactions, ce faux mépris qu'elle lui vouait, sa rancœur, ses crises de nerf, ses élans d'indépendance, tout cela enjouait l'hybride originel qui ne se sentait qu'inspiré à l'embêter. Après tout, lui piquer son verre n'était que la première étape d'une taquinerie bien plus pensée. Lorsqu'elle récupéra son dû, l'homme ria légèrement avant de suivre son parcours du regard. Ce ne fut qu'une fois qu'il la vit s'asseoir qu'il se décida à la rejoindre, marchant les mains dans le dos et arborant une posture innocente. Ce ne fut que lorsqu'elle commença à parler d'Elijah qu'il se mit à sourire d'un air sadique. Après tout, ce dernier l'avait invitée à le rejoindre à la Nouvelle Orléans mais lorsqu'elle arriva il n'était pas là pour l'accueillir. Étrange, tout cela, n'est-il pas? Ce ne fut que lorsque Rebekah commença à le soupçonner d'avoir fait quelque chose impardonnable que Klaus décida de lui répondre:

- « Mais où est donc passer Elijah? S'il était au courant de ton arrivée, il devrait être ici pour t'accueillir. Mais je ne le vois pas. Se pourrait-il qu'il t'ait fait faux bond? Ce n'est pourtant pas son genre. A moins peut être qu'il ne lui soit arriver quelque chose? » déclarait-il d'un air sarcastique avant de perdre sa bonne humeur et d'afficher un air bien plus froid: « Si cela peut te rassurer, ma chère sœur, son absence me déplait autant qu'à toi. Parce que oui, il devrait être là pour t'accueillir, mais il avait également "rendez-vous" avec moi. Parce que vois-tu, Rebekah, ton ancien ami Marcellus m'a demandé ... » il marqua une pause avant de sortir de son dos cette fameuse dague qui faisait trembler bien des originaux, cette petite arme capable de les mettre à terre. Il ne reprit qu'ensuite d'un air las:« Mais il n'est pas là, ce qui signifie que je vais devoir garder cet amusant spectacle pour plus tard ». Il écoutait les paroles de sa sœur à propos de la louve enceinte et se sentit subitement ennuyé par son agressivité et ses accusations. Il s'assit à côté d'elle, passa son bras sur les épaules de sa très chère sœur, lui laissant ainsi le soin de voir de très près cette arme qui la terrifiait. Il ne conclut qu'alors d'un air des plus froids:« Puisque apparemment tu as très clairement choisi le camp d'Hayley, peut être devrais-je me débarrasser de toi maintenant. Qu'en penses-tu little sister? ». Klaus n'avait pas vraiment l'intention de daguer sa sœur, mais il se devait de lui rappeler que si elle s'amusait à le trahir, la menace de la dague était toujours une option.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-originals.forumactif.org  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 11/03/16, 11:14 pm



Retour au point de départ

La famille avant tout...


Klaus a le don de vraiment me donner froid dans le dos par moment et son sourire sadique quand je parle d'Elijah ne m'aide absolument pas à être rassurée ! Et le voilà qui continu de me torturer en prétendent que peut être oui, il est effectivement arrivé quelque chose à Elijah ! Son air guilleret laisse soudainement place à une attitude plus froide et il continue en me disant que l'absence d'Eli l'agace autant que moi, car apparemment, il a prévu quelque chose pour lui ce soir ! Il me parle ensuite de mon ancien amour Marcel en sortant nonchalamment de derrière son dos une des fameuses dagues en argent qui m'ont si longtemps fait trembler. Et voilà comme je l'avais présentis Nik reste fidèle à lui-même et il règle ses différents avec sa famille avec les dagues ! J'avoue qu'il me déçoit... Même si j'avais peu d'espoir, j'espérais quand même qu'il puisse avoir changé, mais non !

-Tu comptais daguer Elijah ce soir ? Et dire qu'il est seul à croire toujours en toi ! Jamais il ne t'a abandonné. Une fois de plus tu restes fidèle à toi-même cruel et sans pitié ! Et on se demande pourquoi je cherche à te fuir !

Mon frère a l'air particulièrement contrarié que je sois déjà sans même la connaitre du côté de la petite louve qui porte son enfant. Mais à quoi est-ce qu'il s'attendait ? À ce que je sois de son côté après tout ce que j'ai subi par sa faute ? Personne en ce monde ne m'a causé plus de malheur que Nik ! Et le pire dans tout cela, c'est que malgré son attitude abjecte envers moi, je serais prête à encore lui pardonner et pas que pour son futur enfant non, mais bien car je l'aime. Quand je le regarde parfois, je ne peux pas m'empêcher de revoir celui qu'il était enfant. Il était mon prince, mon chevalier, mon protecteur, mon confident. Je n'imaginais pas un jour de ma vie sans lui. Parfois, j'aimerais croire comme Elijah qu'il reste une part de ce doux jeune homme dans l’animal qu'il est devenu, mais quand je le vois ce soir, je me dis que c'est sans espoir...

Je le gratifie d'un sourire en coin, je bois une gorgée de mon verre. Je ne fais pas un seul mouvement de recul face à la dague qu'il laisse bien en vue à nos côtés. De toute façon quoi que je fasse, je ne pourrais pas l'empêcher de me daguer s'il en a vraiment envie, alors autant ne pas lui donner la satisfaction de me voir trembler !

-Évidemment que je suis du côté de la future mère de ton enfant. Je n'ai pas l'impression vue ton attitude que tu comptes donner dans la douceur avec elle.
Je fixe la dague d'un air dédaigneux puis je reprends : Regarde-toi, encore à menacer et à sortir les crocs ! Je pensais que toi plus que personne serait réjouis à l'idée d'avoir un enfant. Toi qui as toujours prétendu que nous ne t'aimions pas comme tu le méritais. Cet enfant serait pour toi une chance d'avoir un peu de cet amour. Je hausse les épaules et je soupire. Non, le grand Nik est sans doute au-dessus de cela. Je suppose que tu vas vouloir récupérer le trône de la ville ? Oui, c'est bien de toi ça, privilégié le pouvoir à l'amour. Un jour, cet enfant qui grandit dans le ventre de cette Hayley comprendra les choses et il ou elle se méfiera de toi comme nous nous le faisons tous et tu ne pourras t'en prendre qu'à toi-même !
love.disaster

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Myself
Double compte : Aucun pour le moment
My heart is your's : Memories of nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 31/01/2016
Messages : 216
avatar
Klaus Mikaelson
L'originel hybride
Posté le 13/03/16, 04:38 pm

Klaus s'était toujours moqué du rêve suprême de sa petite sœur. Elle voulait fonder une famille et avoir des enfants, ce qu'il peinait à comprendre. Comment peut-on rêver à de choses si simples quand la vie nous a octroyé le pouvoir de faire bien plus extra-ordinaire? Cela, il ne le comprenait pas et l'avait bien prouvé au fil des siècles. Et voila que soudain le destin lui joua un mauvais tour en lui octroyant le rêve de sa sœur. L'hybride avait beau sourire et jouer de son charme creux, il ne pouvait s'empêcher de penser que Rebekah pourrait le haïr pour cela et même le jalouser. Il n'était donc pas tant surpris de la savoir dans le camp adverse mais il craignait surtout de repartir en guerre avec elle. Si il espérait gagner la guerre contre Marcel, il allait devoir assurer une place dans le cœur de sa sœur plus solide que jamais. Ainsi, et tandis que sa sœur lui balançait son mépris au visage, lui hurlant qu'il préférait le pouvoir à l'amour et qu'il ne changerait jamais, il changeait totalement d'attitude et rangeait son arrogance. Les paroles de Rebekah avaient beau être blessantes, l'hybride avait démarré le feu en sortant sa dague. Il n'était donc pas surpris de la voir se tendre et s'énerver. Il soupira un bon coup avant d'hausser les épaules. Il avait pris une décision des plus inédites mais craignait de le regretter par la suite. Ce ne fut qu'après quelques secondes d'hésitation encore qu'il se décida à tendre la dague dans la direction de sa soeur. Non pas d'un air menaçant, c'était la poignée de l'arme qu'il pointait vers Rebekah, l'invitant ainsi à prendre possession de cette fameuse arme qui la terrifiait tant:

- « Tu as raison, little sister. Je suis ce monstre égoïste et avide de pouvoir, mais cette fois-ci je n'y arriverai pas sans ton aide. Marcel a beau être jeune, son organisation est des plus puissantes » expliquait-il, déterminé à conserver sa sœur dans son camp. Il ne reprit qu'ensuite d'un air des plus convaincants: « Voici le marché que je te propose, little sister. Je t'offre cette dague, te léguant ainsi la seule arme qui peut vous nuire à toi et Elijah. En échange je ne demande que ta loyauté et ton soutien. Après tout Marcel a volé, cette maison et ce royaume qui étaient les nôtres autrefois. Je dis qu'il est temps de les récupérer. Et c'est quelque chose que nous ferons ensemble » expliquait-il en s'approchant tout près de sa soeur avant de sourire: « Après tout, si l'histoire a prouvé une chose au fil des siècles, c'est que personne ne peut nous résister lorsque l'on est ensemble. Si tu t'unis à moi, ils ne pourront rien contre nous. Tout ce que tu as à faire, c'est de prendre cette dague » expliquait-il en mettant de nouveau la dague en évidence devant les yeux de sa sœur: « Alors qu'est-ce que tu en penses Rebekah? Serons-nous alliés? Ou ennemis? » pour la première fois depuis longtemps, Klaus était disposé à laisser sa sœur prendre une décision ar elle-même. Saura-t-elle saisir l'occasion qui lui présentait?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-originals.forumactif.org  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 15/03/16, 11:06 pm



Retour au point de départ

La famille avant tout...


Le silence s'installe soudainement entre mon frère et moi. Mais ce silence n'est nullement pesant, je le trouve au contraire  particulièrement agréable et puis ça me donne l'occasion à moi tout comme à mon frère de réfléchir. D'ailleurs, Nik semble de son coté avoir mis ce temps à profit. Il se saisit à présent de la dague à côté de nous, je me crispe par instinct instantanément, mais mon frère semble simplement vouloir me l'offrir. Mais qu'est-ce qui lui prend ? Mon regard se plisse sous l'effet de mon incompréhension. Mon frère est d’ordinaire rempli de surprise, mais là, je dois le dire qu'il bat tout les records ! Mon regard bleu ne le quitte pas une seule seconde, je l’écoute avec grande attention. Chaque mots que Nik prononce semble avoir été choisi avec le plus grand soin. Il me dit vouloir m'offrir la dague en signe de paix et surtout, car il a besoin de mon aide contre les ennemis qui le menace actuellement, comme mon cher Marcel. Il me rappelle ensuite que notre famille est invincible unis les uns aux autres et je dois reconnaître qu'il n'a pas tord.

Je soupire puis je souris en coin à mon frère. J'attrape ensuite la dague que je mets immédiatement en sécurité dans la poche de mon gilet. Mon regard perçant se plante ensuite dans celui iridescent de mon frère. Je ne lis pas de traîtrise dans ses yeux. Il me semble sincère. Pour un peu je pourrais le croire, mais il m'a tant de fois manipulé que j'ai peur qu'il essaye à nouveau de me trahir et je souffre d'avance à cette idée. Mais je vais lui laisser sa chance bien entendu. Je n'ai pas vraiment le choix de toute façon...

-Nik, bien sur que j'accepte de t'offrir mon aide. Je suis ravie que tu choisisses la voie de la confiance pour une fois au lieu de celle de la menace. J'ai l'impression que la perspective d'être père a déjà commencé à te changer. Tu me sembles plus mûrs et surtout plus réfléchis. Où peut-être est-ce un autre de tes jeux pervers ? Sans doute suis je trop naïve, mais tu vois, je préfère croire en ta sincérité. Au nom du frère que tu étais pour moi autrefois et de celui qui je l'espère refera surface...

Je m'appuie à présent confortablement contre le dossier du canapé, je penche ma tête en arrière et je soupire. Je relève ma tête vers mon frère. Mon regard pétille d'impatience et je lui dis d'un ton très intéressé :

-Je te connais frère, je suis sur que tu as déjà monté ton futur plan de domination du monde ! Alors parle- moi de ce plan ? Et dis- moi comment je peux t'être utile ?

love.disaster

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Myself
Double compte : Aucun pour le moment
My heart is your's : Memories of nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 31/01/2016
Messages : 216
avatar
Klaus Mikaelson
L'originel hybride
Posté le 18/03/16, 07:31 pm

La rêflexion de l'hybride originel était plutôt simple. A l'heure actuelle, il était plein d'ennemis et ne disposait en réalité que de trop peu d'alliés. Il se devait donc de revoir ses impulsions meurtrières à la baisse. Incluant les coups de dague traitres et impulsifs. Et le meilleur moyen pour lui de se contenir était encore de se débarrasser de ces fameuses armes. Si, en plus, cette bonne action lui permettait d'acheter la sympathie de sa sœur, alors ça valait le coup, se disait-il. Au cas où il saurait la récupérer de toute manière. Cette perte n'en était donc pas vraiment une dans l'esprit stratège de Klaus. Le plan semblait d'ailleurs fonctionner. Rebekah ne mit pas longtemps avant de saisir l’opportunité qui lui était offerte. Il ne l'avouait pas mais il était soulagé de la voir le faire. Il s'imaginait déjà devoir la daguer en cas de révolte ou de désaccord et, pour l'instant en tout cas, porter atteinte à la vie de sa soeur n'était pas en prévision. Il était donc très satisfait d'entendre ce discours à travers lequel elle confessait être contente de le voir changer d'attitude. Il n'était pas convaincu que ce qu'elle disait était vrai mais ces révélations étaient pour le moins encourageantes. Peut être les deux êtres caressaient les prémices d'une paix durable. Cela, seul l'avenir le dirait ! En tout cas et sans vraiment le savoir, les deux protagonistes venaient de passer une alliance officielle. Tout correspondait à la situation. Le cadeau d'alliance, les confessions, tout était de la partie. Et cela rassurait l'hybride, il avait enfin le sentiment d'avoir une alliée digne de ce nom. Il ne fut donc pas surpris de l'entendre le questionner à propos de ses plans futurs. Après tout, la tâche s'annonçait rude, il se devait donc de faire preuve d'une organisation irréprochable. Il s'installa plus confortablement maintenant que la situation était calmée, et passa aux confidences:

- « La tâche s'annonce plus rude que prévu. Marcel est particulièrement méfiant. Il a à peine entendu parlé de l'arrivée d'Elijah qu'il m'a déjà demandé de le daguer. Il ne lâchera pas l'affaire si facilement. Ajoute à cela la pression que les sorcières tentent de nous imposer, et tu comprendras la complicité du complot que je prépare. » expliquait-il d'un air anxieux avant de se mettre à sourire malicieusement et de reprendre: « L'idée reste pourtant simple. On agit contre l'intérêt de Marcel et des vampires, tout en prenant le soin de faire porter le chapeau aux sorcières. Ces dernières sont ainsi satisfaites du résultat sans se douter que toutes les traces que je laisse conduisent à elles. Marcel s'en prend à elles, s'y perd et ce n'est qu'une fois qu'il s'y attend le moins que je frappe et prend le contrôle de ce qu'il nous a volé. Et c'est là que tu rentres en jeu, little sister » précisait-il avant de servir un nouveau verre qu'il dépose sous les yeux de sa sœur. Il ne reprend qu'alors un air sérieux et précise: « J'ai besoin que tu infiltres l'armée et le cœur de Marcellus. Tu lui expliques que les sorcières ont essayé de te faire chanter dans l'unique but de lui nuire. Distrait, il aura pour premier réflexe de t'accueillir parmi les siens. Tu auras alors une place de choix au coeur du camp adverse te pourra piloter le conflit de sorte à nous donner l'avantage »


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-originals.forumactif.org  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 20/03/16, 09:49 pm



Retour au point de départ

La famille avant tout...


Assise là en compagnie de mon frère, j'ai presque l'impression d'être revenue des années en arrières. Nik et moi avons toujours eu des hauts et des bas. Mais avec lui jamais je ne m'ennuyais. Nous avons parcouru durant des siècles le monde ensemble. Il me traitait comme une reine, m'offrant les plus beaux cadeaux, les vêtements les plus fins, les bijoux les plus précieux, les logements les plus luxueux. La vie était pour moi un conte de fée, sauf que le mien se finissait toujours de la même manière avec une dague au plus profond de mon cœur ! Mon frère reprend ensuite en me disant que la tâche de reconquête ne sera pas simple. Oui, ça c'est bien vrai, Marcel ne va pas abandonner la ville sans se battre. Nik l'a très bien élevé, il en a vraiment fait son digne hérité ! En fin de compte mon frère s'est une fois, de plus, créé son propre ennemi lui-même. Alors voilà le plan de Marcel, obliger Nik a nous daguer un par un pour obtenir sa confiance !

-La solution est simple Nik. Je connais bien Marcel, ne dague pas Elijah. Donne simplement à Marcel une dague, ainsi, il pensera avoir une arme pour se défendre contre nous. Ne trahis pas Elijah pour le pouvoir. Si tu fais cela il ne te pardonnera pas et moi non plus ! Notre frère ne mérite pas ça Nik et tu le sais.

Le plan de Nik est aussi intelligent qu'astucieux, mon frère est vraiment un artiste. Soit il n'est pas le meilleur peintre du monde, mais quand il s'agit de plan, il est imbattable. Il va semer la zizanie entre Marcel et les sorcières, ainsi les différentes factions qui contrôles la ville actuellement se feront la guerre entre elles. Je souris franchement le regard assez admiratif.

-Ton plan frise le génie mon frère. Il n'y a vraiment que toi pour échafauder de tels plans.

Il nous sert ensuite deux nouveaux verres et en pose un sous mes yeux. Je prend le miens et je le bois assez rapidement. Voilà on arrive enfin au rôle qu'il veut me faire jouer. Il veut que je serve d’appât pour espionner Marcel à la source. Évidemment, quand ça l'arrange, que je joue de mes charmes ne l'ennui pas ! Le pragmatisme selon Nik...

-Bien je remplirai mon rôle, ne te fais pas de soucis pour ça. Pour ta part, fais ce que je t'ai dit, parle à Marcel, confit lui une dague et laisse Elijah tranquille ! En échange de ta parole de ne pas t'en prendre à notre frère, je t'aiderai dans ton plan de reconquête de la ville c'est promis. Tu le sais, je tiens toujours mes promesses surtout celles que je fais pour préserver mon frère. Ce sont mes conditions Nik et sache que ce n'est pas négociable !

Je le regarde droit dans les yeux. Cette fois il est hors de question que je cède ! Nik ne fera pas de mal à mon frère pas tant que je serais là pour l'en empêcher ! J'ai fermé trop de fois les yeux sur ses mauvaises actions, mais pas cette fois !
love.disaster

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Myself
Double compte : Aucun pour le moment
My heart is your's : Memories of nobody
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 31/01/2016
Messages : 216
avatar
Klaus Mikaelson
L'originel hybride
Posté le 31/03/16, 04:23 pm

Klaus connaissait sa sœur mieux que personne. Même s'il aimait la savoir de son côté, il savait à quel point elle pouvait être naïve et manipulable lorsqu'il s'agissait d'amour. Et Marcel s'annonçait être un ennemi redoutable. Après tout, il avait déjà courtisé la belle originelle par le passé, le risque qu'il puisse réitérer cet exploit n'était donc pas à écarter. Ceci étant dit ce petit détail pouvait offrir à l'hybride un certain avantage, si tenté qu'il l'utilise de la bonne manière. En effet, et pour le bien de son plan si finement bâti, il se devait de présenter Rebekah aux yeux de Marcel tel que l'alliée dont il rêvait du plus profond de son être, mais il se devait également de s'assurer que sa sœur voit Marcel comme le méchant de l'histoire. Son plan était parfait, et pourtant il sentait déjà la défiance de sa sœur. Cette dernière lui demandait de ne pas daguer Elijah et de confier l'arme en question à Marcel afin de le rassurer. Il reprit sans plus tarder et en prenant soin de rectifier les paroles de sa sœur avec un air dédaigneux:

- « Si je ne dague pas Elijah, Marcel doutera de ma franchise à son égard. Et lui offrir une arme qu'il ne peut utiliser sans mourir ne changera rien à cela ma chère Rebekah. Il nous saura plus unis que jamais et se méfiera de nous. L'idée n'est pas là. Si l'on veut que notre plan marche, si l'on veut battre Marcel, nous devons le laisser croire que nous sommes à couteaux tirés. » expliquait-l d'un air sérieux en espérant que sa soeur comprendrait finalement les subtilités de leur plan. S'il voulait que ça marche, il avait besoin que Rebekah comprenne tout pour ne pas risquer de la voir briser leurs atouts par maladresse. Il ne reprit qu'alors en souriant: « Voici donc la version que nous allons raconter à tout le monde... » déclara-t-il avant de marquer une pause. Il n'aimait pas tant voir sa soeur pratiquer le chantage contre lui et encore moins ce type de conditions. Klaus s'était toujours passé de permission pour daguer ses frères et sœur en plein cœur, il avait du mal à se faire à l'idée de devoir rendre des comptes. Néanmoins il avait besoin de Rebekah dans son équipe et s'éfforçait de faire des efforts: « J'ai essayé de daguer Elijah. Mais, malheureusement, tu es arrivée juste à temps pour m'en empêcher. Suite à une dispute houleuse, tu as appris de ma bouche que c'était Marcel qui m'avait demandé de faire une tel chose. Furieuse, tu t'empresses d'aller lui ordonner de ne plus jamais évoquer ce genre de souhait » expliqua-t-il avant de plonger son regard dans celui de sa soeur, espérant qu'elle comprendrait le plan. Il avait du mal à l'avouer mais sa soeur était sa pièce maitresse pour le coup. Il ne reprit qu'alors: « Tu comprends, little sister? » demandait-il afin de s'en assurer. Bien que l'astuce initiale était d'envoyer Rebekah en éclaireur dans le camp ennemi, l'idée de l'opposer à son amour passé lui paraissait finalement bien plus sûr.


ps: Mille excuses, j'ai frôlé l'incorrection sur ce coup-là

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-originals.forumactif.org  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 06/04/16, 12:57 am



Retour au point de départ

La famille avant tout...


Je ris de bon cœur lorsque mon frère me répond d'un ton dédaigneux que Marcel ne se laissera pas berner avec la promesse d'une dague dont il ne pourra pas se servir sans risquer la mort s'il renonce au corps d'Elijah. Il veut laisser croire à mon ex-amour que nous sommes comme à notre habitude en guerre interne. Je soupire en fixant mon regard pétillant de petites larmes de rire sur lui et je lui dis d'un ton amusé :

-Soit il ne pourra pas s'en servir sans risquer sa propre mort, ça toi et moi nous le savons mais Marcel l'ignore. Sauf si tu as été assez stupide pour lui révéler tous les secrets des dagues et de leurs utilisations ? Je suppose que non, alors nous n'avons rien à perdre à lui proposer l'échange non ? Lui faire croire qu'on est en guerre n'est pas une mauvaise chose, mais lui donner Elijah oui et je ne changerai pas d'avis sur cela ! Je lui ferais croire t'en vouloir, je m'infiltrais dans ses rangs et j’insinuerais en lui le doute sur ses propres troupes. Je souris en coin en fixant de manière intense mon regard dans celui de mon frère. Puis j'ajoute : Crois- moi quand j'en aurais fini avec lui, il doutera de tout et de tout le monde y compris son ombre !

Il m'explique ensuite son propre plan que j'écoute avec attention. Je vois qu'il a comme à son habitude tout prévu.

-Alors si je comprends bien, ton plan est déjà en place et tout dépend de mon charme légendaire ? Je vais voir Marcel en mode Sister protectrice, je lui signifie mon mécontentement de manière violente, puis je tombe sous son charme café lait et je lui signifie clairement mon opposition à tes méthodes cruelles et archaïques contre notre famille ? Oui c'est un plan qui peut marcher et qui me convient parfaitement. L'essentiel pour moi étant que personne ne finisse dagué !

Je prends un ton plus ferme en ajoutant ma dernière phrase pour que Nik comprenne bien que jamais plus je ne cautionnerais qu'il dague les membres de notre famille ! Je prends un risque en accordant à nouveau ma confiance à Nik, mais je ne peux pas continuer à vivre dans la peur et la haine. Pour avancer je dois lui pardonner... Je lève à présent mon verre vers mon frère et j'ajoute un fin sourire aux lèvres en tendant ma main vers lui :

-Alors mon frère, nous avons un accord ?
love.disaster

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1
Contenu sponsorisé
Posté le
Revenir en haut Aller en bas
 | 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1[  ]