Les liens du sang sont importants mais ceux du cœur bien plus encore...

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 14/03/16, 01:34 am


❝ Les liens du sang sont importants mais ceux du cœur bien plus encore...



Le temps est des plus maussades dehors. La nuit qui était pourtant claire à mon arrivée à finit par tourner à l'orage. Les éclairs zèbrent le ciel à présent lançant sur les murs des ombres menaçantes et éclairant par instant d'une lumière bleue gris la chambre dans laquelle je m'apprête à m'installer. La pièce est grande et décorée dans le style moderne chic que j'affectionne tant. Je souris en reconnaissant dans ce raffinement la patte d'Elijah. Mon frère a vraiment pensé à tout pour que mon séjour à la Nouvelle-Orléans se passe le mieux possible. Je tends ma main vers l'interrupteur pour donner un peu plus de clarté à la pièce mais sans résultat. Les fusibles ont surement dû sauter. Bien qu'entretenue, la demeure est vieille et mériterait à certains endroits un petit rafraîchissement. J'entre à présent dans la pièce ou je pose au sol mes lourdes valises. Je soupire en regardant par la fenêtre la pluie s’abattre en un torrent infini dehors. Le tonnerre gronde au loin, le plus gros de l'orage est encore loin d'être passé et moi qui pensais pouvoir bénéficier d'une bonne nuit de sommeil c'est loupé. Mes retrouvailles avec Nik furent moins tumultueuses que je ne l'aurais crue, mais ce ne fut pas des plus agréables non plus. Oh Elijah mais où es-tu lorsque j'ai besoin de toi ! Pourquoi n'es-tu pas là ? Nik est resté vague sur le sujet, mais ce mauvais pressentiment qu'il soit arrivé quelques chose à mon frère ne me quitte pas. Je ne serais rassurée que lorsque je pourrais enfin serrer mon noble frère dans mes bras.

Malgré le noir ambiant dans ma chambre, je décide de passer une chemise de nuit de soie élégante histoire d'être plus à mon aise. D'ordinaire j'adore mes vêtements, mais là ils me pèsent au corps. Une fois vêtue plus simplement, je me sens mieux. Pour un peu je pourrais me sentir ici chez moi. Un coup de tonnerre plus violent que les autres me fait alors sursauter. Mon cœur bat à cent à l'heure, les orages me font toujours cet effet ! Il me faut un verre pour me calmer. J'enfile un peignoir et mes petits chaussons et je descends à présent vers le rez de chausser. Le feu dans la cheminée brûle encore. Sa lumière orangée me trace un chemin vers le bar. Je me sers un verre, puis je me laisse glisser sur le canapé ou je me blottis dans une couverture. Je me prends alors à penser à mon enfance. je n'ai pas eu que des moments heureux durant celle-ci, mais certains souvenirs arrivent néanmoins à me réchauffer le cœur. Je nous revois Nik et moi enfant, l'orage grondait et faisait ressembler la nuit et la chambre à un véritable enfer d'éclairs et de coup de tonnerre. Je tremblais comme une feuille au vent dans mon lit lorsqu'une main se glissa dans la mienne. Mon regard humide remontait alors vers le visage rassurant de mon grand frère et blottit l'un contre l'autre nous attendions que l'orage laisse place au doux astre solaire. Une larme roule sur ma joue à ce souvenir. Mon cœur se brise en pensant à l'enfant si doux et aimant qu'était mon frère. Quand je le vois aujourd'hui j'en suis malade... Le temps, la peur et le malheur ont endurci son cœur. J'espère juste qu'il ne soit pas trop tard. Qui sait, Elijah a peut-être raison, Nik peut toujours nous surprendre. Je l'avoue le plus souvent c'est en mal, mais c'est mon frère et je me dois de lui laisser sa chance. Après tout, nous, nous le sommes jurés il y a plus de 1000 ans de cela, Always and Forever, ces mots me paraissent si loin aujourd'hui...
  
made by MISS AMAZING.

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : RubyRed
Double compte : Non
Disponibilité Rp : Je ne suis pas disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 223
avatar
Hayley Marshall
Hope anchors the soul
Posté le 15/03/16, 01:01 pm


   
   Rebekah & Hayley
     Les liens du sang sont importants mais ceux du cœur bien plus encore...

J
e m'étais couché tôt ce soir-là. Un peu parce que j'étais fatigué, mais surtout parce que j'en avais assez. Il y avait plusieurs raisons qui m'avaient incité à rejoindre mon lit plus de bonne heure que d'habitude. J'étais tannée de me retrouver seule dans cette grande maison, j'étais aussi un peu désabusé de ma dernière soirée. J'avais certes revu ma meilleure amie, chose qui m'avait rendue des plus joyeuse, mais cela me frustrait de savoir que je ne pouvais pas plus passer de temps avec elle puisque je devais rester ici. Car oui, cette soirée-là m'avait aussi rappelé à quel point il était dangereux pour moi de me retrouver dans le vieux carré français. Le nombre de mes ennemis avait radicalement augmenté avec mon arrivée à la Nouvelle-Orléans et j'avais encore de la difficulté à vivre avec cet état de captivité. Je ne savais pas si j'allais finir par m'y habituer… Au moins, j'avais revu ma meilleure amie et c'est tout ce qui comptait…

Il me semblait donc que dormir serait la meilleure optique pour passer le temps. Cela faisait déjà presque une heure que j'avais réussi à trouver le sommeil, après avoir tourné dans tous les sens pendant presque le double du temps. Quand on essaie de dormir alors que l'on n'est pas assez fatigué… Tout emmitouflé dans mes couvertures, lorsque le tonnerre retentit et me fit sursauter dans mon lit. Les yeux grands ouverts, je m'étais redressée bien droite le cœur battant. Non, je n'étais pas du tout nerveuse… Mes yeux se posèrent sur le décor extérieur ou une pluie battante avait commencé à tomber du ciel rageur. La température avait changé du tout au tout depuis le moment où je m'étais couché. Comme si dame nature avait voulu s'accorder avec les sentiments que je ressentais. Poussant un soupir, je tentais d'ouvrir la lumière posée sur ma table de chevet sans succès. Il ne manquait plus que ça, on manquait d'électricité… Un frisson me parcourut alors que la fraicheur de la pièce avait diminué. Cela devait faire un bon moment que l'électricité était coupée… Je devais oublier l'idée de faire un peu de lecture. Je voulus regarder l'heure sur le réveil matin, mais encore une fois, je ne pus pas le savoir étant donné qu'il n'y avait plus de courant. Je grognais de frustration lorsque je sentis mon ventre gargouiller. Tout aussi bien, me lever pour aller me chercher un petit quelque chose à grignoter… Je poussais donc les couvertures un peu plus loin sur le lit avant de poser les pieds au sol. Je frissonnais de plus belle en sentant la fraicheur du plancher entrer en contact avec la plante de mes pieds. Je frottais mes bras de mes mains pour tenter vainement de me réchauffer. J'oubliais l'idée de tenter de me trouver une veste, il faisait aussi noir que dans une grotte, c'était perdu d'avance de mettre la main sur ce que je désirais. C'est donc habillé d'une camisole longue violette avec des motifs blancs avec des bretelles spaghetti et un décolleté plutôt plongeant. Le tout accompagné d'une petite culotte de style garçonnière. Je n'avais pas vraiment choisi mes vêtements, même si je devais avouer que j'aimais plutôt bien cet ensemble de nuit. Lorsque l'on m'avait extirpé des mains des sorcières, on n'avait pas vraiment pris le temps d'emporter ma valise. Du coup, quelqu'un avait été chargé d'aller m'acheter des nouveaux vêtements. Je ne savais pas qui par contre. Mais est-ce que je voulais vraiment le savoir ?

Marchant un peu à l'aveugle, je descendis les grands escaliers du premier étage en me dirigeant grâce à la rampe de sauvegarde. Je me dirigeais vers la cuisine lorsque de la lumière au salon attira mon attention. J'arrêtais de marcher afin de tenter d'apercevoir qui s'y trouvait. J'hésitais. Si j'étais pour tomber sur Niklaus, je préférais continuer mon chemin. Je n'avais pas vraiment envie de lui parler cette nuit. Quoique ça m'étonnerait qu'il soit ici à profiter du foyer alors qu'il pouvait aller impressionner des quelconques vampires. En revanche, s'il s'agissait d'Elijah… Quoique je n'étais pas certaine non plus que je voudrais qu'il me voie en tenu de nuit. Oui, je peux être gêné parfois… Est-ce que je devais prendre le risque ? Ou la chance, c'est au choix… Bon, fini les tergiversions ! J'allais m'y lancer et qu'advienne que pourra. Dans le pire des cas, je ne ferais que vivre un mauvais moment de plus parmi tant d'autres. Je me dirigeais donc vers la lumière du foyer pour pénétrer dans le salon. C'est alors que je vis une chevelure blonde, mais ce n'était clairement pas celle de Niklaus. Je penchais la tête sur le côté en me demandant de qui pouvait-il bien s'agir. Ses cheveux longs soyeux brillaient doucement sous la lumière tamisée du feu. Elle était dos à moi, je ne pouvais donc pas voir son visage. Mais il était certain que c'était la première fois que je croisais son chemin. Je décidais donc de m'avancer.

-Bonsoir..? fis-je d'une voix incertaine alors que je pénétrais dans le salon afin de faire la rencontre avec la belle inconnue. Après tout… elle aurait très bien pu être une sorcière et je me serais directement lancé dans son piège.

WILDBIRD
 

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 16/03/16, 10:28 pm


❝ Les liens du sang sont importants mais ceux du cœur bien plus encore...



L'orage gronde toujours furieusement dehors. Alors que je suis plongée dans mes pensées d'enfance, des bruits attirèrent mon attention. Mais qui ça peut-être ? Franchement, j'ai envie de tout ce soir, mais être dérangé ça non ! Je ne suis pas d'humeur à supporter des gens. Les pas continus de s'approcher de moi et après les bruits, vint à moi l'odeur. Une odeur de loup. Ça doit surement être la future maman. Après tout, elle vit-elle aussi ici. J'essuie la petite larme qui a roulé sur ma joue d'un revers de main. La jeune femme est tout près de moi à présent. Elle semble hésiter à me parler, puis finalement, elle se lance d'une petite voix craintive en me disant juste un simple bonsoir. Moi qui n'avais pas du tout envie d'être sympathique ce soir, je ne peux finalement pas me résoudre à être revêche avec la jeune femme qui ne m'a absolument rien fait et puis je n'ai pas du tout envie de partir sur de mauvaises bases avec la mère de mon futur neveu ou nièce.

Je replace mes mèches de cheveux derrière mes oreilles, je lève ensuite ma tête vers l'arrivante puis-je lui souris. Alors c'est elle La future mère ? Elle est très belle, je ne suis absolument pas surprise que Nik ait pu être attiré par elle.
-Bonsoir. Tu dois être Hayley ? On ma beaucoup parlé de toi. Je suis Rebekah la sœur de Niklaus et Elijah.  Je vois que je ne suis pas la seule que l'orage empêche de dormir.

Je m'assois à présent sur le canapé de manière à ce que la petite louve puisse s’asseoir à côté de moi si elle le veut. Je pose ensuite mon verre de bourbon sur la table basse, puis je reporte mon attention sur la future maman.
-Le bébé est agité non ? Je me souviens que mère disait toujours que lorsqu'elle était enceinte de Nik, il était un vrai démon les nuits d'orages. J'espère que ta petite brioche est plus calme que l'était son père ?

Je lui souris en regardant son petit ventre. J'aimerais tellement être à sa place. Mais c'est une joie que jamais je ne connaîtrais. C'est ainsi, je dois l'accepter et puis être une super tata ce n'est pas si mal. Un coup de tonnerre me sort soudainement de mes pensées. Le lustre du salon tremble légèrement. Je ris et je lance à la louve d'un ton amusé :
-La maison est magnifique, mais elle n'est pas de première jeunesse. Si tu l'avais vue autrefois, elle était la plus resplendissante de la Nouvelle-Orléans. Les fêtes les plus grandioses et luxuriantes avaient lieu ici même. Je suis nostalgique de ce temps-là... Je t'en prie viens t’asseoir à coté de moi et parle-moi de toi.

Je lui montre d'un signe de main élégant la place que je lui ai faite sur le canapé. Je déplie ensuite la couverture dédoublée qui me recouvre le corps de façon à ce qu'elle puisse se couvrir si elle a froid. Une discutions entre femmes c'est peut être finalement ce qu'il me faut ?
  
made by MISS AMAZING.

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : RubyRed
Double compte : Non
Disponibilité Rp : Je ne suis pas disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 223
avatar
Hayley Marshall
Hope anchors the soul
Posté le 23/03/16, 02:37 am


   
   Rebekah & Hayley
     Les liens du sang sont importants mais ceux du cœur bien plus encore...

C
ela pris quelques longues minutes avant qu'elle réagisse à mon "Bonsoir". M'avait-elle entendu ? Je me posais la question, même si je me trouvais un peu stupide d'avoir cette pensée. Après tout, elle était vampire. Il aurait bien fallu que j'aie une instinction de voix pour qu'elle ne comprenne pas ce que je venais de lui dire. Je la vis s'essuyer la joue du revers de main. Avait-elle pleuré ? Je n'en étais pas certaine, mais peut-être que j'arrivais au mauvais moment. Tout compte fait, j'aurais peut-être dû passer mon chemin sans m'arrêter… Je voulais rebrousser chemin lorsqu'elle tourna finalement la tête vers moi pour me regarder. Elle avait affiché un sourire sur son beau visage, me faisant demander par la même occasion si je n'avais pas halluciné le malaise de mon arrivée. Elle était absolument ravissante. Au premier coup d'œil, je voyais tout de suite la ressemblance flagrante avec Niklaus. Visiblement, ils étaient tous aussi beau les uns que les autres dans cette famille d'immortel. Après avoir succombé aux charmes de Niklaus, j'avais eu le plaisir de rencontrer Elijah qui était tout aussi beau que le premier même si leur style était complètement différent l'un de l'autre. Et maintenant, je rencontrais la jeune sœur. Ses traits étaient fins et lui donnaient un air angélique malgré la lueur de malice et d'intelligence qui brillait dans ses yeux. Dès qu'elle me répondit, je compris qu'elle en savait beaucoup sur moi. Surement beaucoup que moi je n'en savais sur elle. Elle nomma enfin son nom : Rebekah Mikaelson. Mon instinct ne m'avait pas trompé sur sa personne, elle était bien une Mikaelson elle aussi. Je ne savais pas qu'elle allait venir nous rejoindre ici… Remarque que je ne suis pas celle qu'on tient le plus au courant des différentes décisions ou nouvelles qui sont prises… Il faudrait que je tente d'en toucher un mot à Niklaus… même si je doutais sincèrement que cela est un quelconque effet sur sa finalité des événements. Il n'était pas vraiment du genre à s'en faire avec mon opinion. Je hochais donc positivement la tête avant de lui répondre.

-Oui, je suis bien Hayley. Enchanté de faire ta connaissance Rebekah.

Je regardais à l'extérieur à la mention de l'orage qui éclairait le ciel. Je n'avais jamais vraiment eu peur de ces intempéries. Au contraire, j'avais toujours été fasciné par les éclairs. Leur forme, leur lumière… j'aimais me mettre devant la fenêtre et les admirer.  Mais cette fois, ce n'était pas comme à l'accoutumée. Je n'étais pas chez moi ni même dans un endroit où je me sentais en confiance. Non, c'était une étrangère en ces lieux et malgré ce qu'Elijah avait tenté de me faire comprendre, je ne me sentais pas toujours comme la bienvenue. Faut dire qu'avec le bébé qui était en train de pousser dans mon ventre était aussi venu de nombreux désavantage, pour n'en nommer aucun en particulier.

-Disons simplement que je suis plus nerveuse qu'à l'habitude… avouais-je sans en rajouter davantage afin de ne pas donner trop de détail. Et puisque le chauffage est coupé, je commençais à avoir froid… Donc je me suis dit que tant qu'à être réveillé, tout aussi bien aller me chercher un petit quelque chose à manger.

J'eus un petit sourire lorsqu'elle me demanda si le bébé était agité. Comme à presque toutes les fois que quelqu'un y faisait allusion, je fis glisser ma main sur mon ventre plat. C'était encore beaucoup trop tôt encore afin de pouvoir le sentir bouger. Avec mon énergie débordante et l'agitation naturelle de Klaus, le petit risquait fortement de courir le marathon dans mon ventre avant le temps. Mais ce n'était pas encore le cas.

-Non pas encore, je dois avouer que cette idée d'être enceinte est encore un peu… surfaite pour moi. Faut dire que c'est une sorcière qui m'a appris la nouvelle. Je devrais peut-être faire un test de grossesse juste pour vérifier leurs dires…

Un autre coup de tonnerre retentit et le lustre au-dessus de nos têtes se mit à trembler. Je levais les yeux pour voir les glaçons de verre bouger sous le choc.

-Effectivement, je crois que quelques petites réparations ne feraient pas de tort…

Elle m'invita à m'asseoir près d'elle pour continuer de discuter ensemble. J'aurais peut-être dû comprendre le message plus tôt, elle s'était positionnée différemment afin de me laisser une place. Rebekah me fit un signe de main et j'accédais à sa demande.  Je m'assoyais en tailleur sur divan en cuir de façon à être un peu tourné vers elle afin de favoriser la communication. La chaleur du foyer me fit du bien. Il était vrai que je commençais un peu à avoir froid avec mes pieds nus sur le sol ancien. Je croisais les bras afin de conserver ma chaleur.

-C'est Niklaus qui t'a demandé de venir ?

Si je voulais avoir des réponses, il était préférable que je les pose moi-même au lieu de me fier à quelqu'un d'autre pour m'éclairer. Et peut-être qu'en parlant un peu plus avec elle, j'aurais de plus grandes informations sur ses frères. Voir même des faits cocasses. Voilà qui me semblait fort intéressant. Peut-être que la soirée serait plus intéressante que je l'avais cru aux premiers abords!

WILDBIRD
 

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 24/03/16, 09:20 pm


   
   Rebekah & Hayley
     Les liens du sang sont importants mais ceux du cœur bien plus encore...

H
Ayley a l'air aussi anxieuse que moi par cette nuit orageuse. J'imagine que pour elle cela ne doit pas être simple. Elle est dans une nouvelle ville, dans une maison qui n'est pas la sienne et pour couronner le tout elle cohabite avec une famille de vampires millénaire totalement dysfonctionnelle. À sa place moi aussi je serais anxieuse, sachant qu'en plus le caractère avenant de Nik ne doit surement aider à son intégration et son bien-être. La future mère me confie ensuite de vive voix être plus nerveuse qu'à l'accoutumée sans plus que cela entrer dans les détails. Contrairement à moi ce n'est pas la peur de l'orage qui l'a obligé à descendre, mais la faim. Cette révélation me fait d'ailleurs sourire. Dieu que je l'envie ! Elle sourit à présent en passant avec amour sa main sur ventre encore plat quand je lui demande si le bébé est aussi agité que Nik. Je ne dois surement pas être la première à lui poser la question. J'imagine qu'Elijah a surement dû déjà y faire allusion bien avant moi. Le bébé ne doit surement pas encore bouger et je pense que c'est pour cela que pour la jeune louve sa grossesse est encore une sorte d'illusion. Une illusion qui deviendra d'ici quelques mois très réelle. Elle semble même douter être réellement enceinte. Je me concentre alors mes sens vampiriques au aguets et j'écoute. Mes yeux se ferment et puis au bout de quelques secondes, j'entends le petit cœur du bébé battre la chamade. Un large sourire s'affiche alors sur mon visage. Ma tête se relève vers Hayley puis-je lui dit en posant avec affection ma main sur son petit ventre :  

-Je peux t'assurer que le bébé est là est très en forme. Ne te fais aucun soucis, son petit cœur bat vite et fort. D'ici quelques mois lorsque tu prendra tes premières formes de femme enceinte, pour toi tout deviendra vraiment réel.

H
ayley s'assoit ensuite en tailleur à coté de moi sur le canapé et profite tout comme moi de la chaleur du foyer pour continuer notre conversation. La chaleur de la cheminée semble lui faire du bien. La louve croise ses bras sur sa poitrine et me demande si c'est Nik qui m'a fait venir en ville. J'éclate alors de rire et je lui réponds d'un ton franc :

-Ma chère tu apprendras une chose sur mon frère Niklaus. Il ne demande pas il exige et gare à celui ou celle qui désobéit ! Et moi tu vois je n'aime pas que l'on me donne des ordres ! C'est mon frère Elijah qui m'a demandé de venir pour l'assister dans la tâche ardue qui est la sienne, veiller à ce que notre frère ne fasse pas trop de bêtises. C'est un travail épuisant qu'il s’évertue à faire depuis plus de 1000 ans déjà ! Personnellement je suis lassé des frasques de Nik depuis bien longtemps. Sache que je vais néanmoins rester quelque temps à la Nouvelle-Orléans. Elli et toi pourrez donc compter sur moi le temps que le bébé vienne au monde, ensuite et seulement ensuite je reprendrai ma route de mon côté !

L
a louve semble avoir des tas de questions qui lui brûlent les lèvres à me poser mais avant cela  je voudrais qu'elle réponde à la mienne :
-Dis-moi, sais tu où est Elijah ? Je m'inquiète pour lui. Il m'a promis qu'il serait là à mon arrivée à la plantation et je ne l'ai pas vue... Ce n'est pas le genre de mon frère de ne pas tenir les promesses qu'il fait.
Je soupire, Hayley doit surement en savoir plus que moi sur ce qui se passe ici du moins je l'espère... 

WILDBIRD
 

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : RubyRed
Double compte : Non
Disponibilité Rp : Je ne suis pas disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 223
avatar
Hayley Marshall
Hope anchors the soul
Posté le 26/03/16, 03:00 am


   
   Rebekah & Hayley
     Les liens du sang sont importants mais ceux du cœur bien plus encore...

J
e regardais la belle blonde fermer les yeux et se concentrer. Je n'étais pas certaine de savoir ce qu'elle faisait exactement, mais je ne tardais pas à le savoir. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, son regard s'illumina en se posant sur moi. Aussitôt, elle me dit que j'étais bel et bien enceinte et que l'enfant était en pleine santé. Malgré tout, je n'en étais pas convaincue à cent pour cent. Ça avait toujours été d'autres personnes qui m'avaient dit que j'étais enceinte. Bien que je leur fasse confiance, ce n'était pas la même chose que si je pouvais le constater par moi-même. Tout était tellement étrange et illusoire encore… Mais c'est lorsqu'elle pose sa main sur mon ventre que je me sentis étrange. Je ne m'habituerais probablement jamais que tout le monde est envie de toucher cette partie de mon anatomie. Surtout que je ne les connaissais pas encore très bien et c'était un peu comme s'ils entraient dans mon intimité. Je comprenais que je portais la vie et que cet enfant à venir représentait tant d'espoir pour les Mikaelson. Je devais prendre sur moi et ne rien laisser paraître. Après tout, ils étaient de la famille et ils se dévouaient pour me protéger. Si les laisser me toucher le ventre pouvait leur faire plaisir, je pouvais bien faire ça pour eux. Ce serait peut-être moins pire lorsque mon abdomen aura pris du volume. Ou que je me sentirais plus près d'eux… Enfin, j'espère. Je lui fis un petit sourire en hochant la tête.

-Je suis contente de savoir qu'il va bien. Tu n'es pas la première qui me le dis et pourtant je n'ai toujours pas l'impression que c’est réel. Tu dois avoir raison, tout sera différent lorsque mon ventre prendra de l'expansion… C'est étrange parce que… tout le monde entend son cœur battre sauf moi. J'ai l'impression de manquer quelque chose d'important…

Lorsque je lui demandais si c'était Niklaus qui lui avait demandé de venir en ville, elle éclata d'un grand rire sincère. Comme si j'avais dit une blague vraiment très drôle. Je me doutais bien que j'avais dit quelque chose d'impossible. Néanmoins, je n'étais pas certaine d'en comprendre toute l'ampleur. Je ne faisais que commencer à saisir comment semblait fonctionner le géniteur de mon enfant qui créait sans cesse en moi des sentiments complètement contraires. C'était très difficile à expliquer. Un moment j'avais envie de me blottir dans ses bras et partager des moments chaleureux comme il s’était produit un mois plus tôt. Et l'instant d'après, il me donnait envie de tout quitter et de m'enfuir loin, très loin. Avec mes hormones qui commençaient de plus en plus à me jouer de mauvais tours, les sentiments contraires me semblaient tellement difficiles à gérer… Je l'écoutais parler, alors qu'elle m'en apprenait un peu plus sur l'homme qui allait partager ma vie d'une façon ou d'une autre. Tout cela me semblait si difficile et compliqué. On ne pourrait pas tout simplement se mettre d'un commun accord afin de rendre ma grossesse plus calme et sereine ? J'avais l'impression que je demandais la lune à cette simple pensée…

-Hmm… j'avais déjà remarqué que Niklaus aime que les choses aillent à ça façon. Et ses désirs ne sont pas toujours simples à réaliser…

Elle me demanda ensuite si je savais où était Elijah. J'aurais bien aimé répondre par l'affirmatif, mais j'étais probablement celle qui en savait le moins dans cette maison. Et avant que je n'aie réussi à avoir un semblant de relation avec les membres de la famille, j'avais l'intention de rester discrète. C'était une situation que je décrivais comme temporaire, car j'avais bien l'intention de faire tout ce qui était en mon pouvoir afin qu'ils me tiennent au courant de ce qui se passait. Tout ce qui me concernait. Mais chaque chose en son temps et nous n’en étions pas encore arrivé là.

-Je l'ai vu ce matin, si ça peut te rassurer. Il allait plutôt bien. Nous avons petit déjeuner ensemble. Peut-être qu'il a simplement eu un contre temps ou une urgence à régler avec les sorcières…? Ce n'est pas comme si elles étaient très coopératives…

Elijah… voilà un nom qui ne me laissait pas insensible lorsque je l'entendais. C'était un peu comme une douce mélodie à mon oreille. Je ne savais pas comment expliquer ce que je ressentais exactement… mais les délicates attentions qu'il me portait devaient certainement l'expliquer en grande partie… Je tournais la tête pour fixer le feu dans le foyer. Le crépitement des flammes était apaisant et j'avais bien besoin de ça ce soir. Je ne voulais pas que Rebekah se rende compte de l'affection que je poétise sur son frère et me concentrer sur autre chose me semblait être le meilleur moyen d'être subtile au maximum.

-Ne t'en fais pas, je suis certaine qu'il ne s’est rien passé de bien grave.

WILDBIRD
 

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1

Crédit : Tag
Double compte : Morgan St. Jones
My heart is your's : Mon cœur est aussi libre que moi
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 01/03/2016
Messages : 319
avatar
Rebekah Mikaelson
The sexiest Mikaelson
Posté le 26/03/16, 07:46 pm


   
   Rebekah & Hayley
     Les liens du sang sont importants mais ceux du cœur bien plus encore...

L
a future mère me sourit quand je lui dis que le petit être qui grandit en elle se porte à merveille. Elle me dit être heureuse que le bébé aille bien et que je ne suis absolument pas la seule à lui avoir dit qu'il allait bien et que malgré cela pour elle a toujours de la difficulté à concevoir cette grossesse comme réelle. Mais le plus choquant pour moi dans ses dires reste le fait qu'elle n'entende pas le cœur de son bébé battre. Pourtant avec ses sens de louve elle devrait les entendres au moins aussi bien voir mieux que moi encore. Je fixe la jeune brune d'un ai perplexe en plissant mes yeux.

-Tu n'entends vraiment pas le cœur du bébé ? Comment est-ce possible ? Tu es une Louve-Garou, il est très étonnant qu'avec tes sens animal sur développés tu ne l'entendes pas battre aussi distinctement voir même mieux que moi. Mais ne te fait pas trop de soucis pour ça. Tu finiras par l'entendre j'en suis sur. Tu dois juste être épuisé et stressé c'est surement ce qui perturbe tes sens surnaturel. Je te promets de tout faire pour que tout soit dorénavant plus calme pour toi ici.

A
l'entente de mon rire la jeune louve semble surprise. Ce n'est pas souvent qu'elle doit entendre les gens éclater de rire en entendant le nom de mon terrible frère. Après tout, le nom de Niklaus Mikaelson fait trembler dans les chaumières depuis plus de 1200 ans et vue ses projets à venir ce n'est pas prêt de s'arrêter. J'espère juste que la mauvaise réputation de Nik ne portera pas atteinte à ce futur bébé miracle. Cette pensée fait soudainement jaillir en moi une peur immense ! Niklaus, c'est fait des milliers d’ennemis au cours des siècles et du millénaire passé, il est probable que nombreux sont ses ennemis qui viendront lui demander des comptes voir pire à l'annonce de la grande nouvelle ! Bien sûr Nik est immortel, mais Hayley et le bébé eux ne le sont pas...

-Oui mon frère Nik aime assez tout diriger... Mais ne te fais pas de soucis, je te promet qu'Elijah et moi allons tempérer au mieux ses ardeurs.

M
on cœur bat plus calmement sans être pour autant apaisé quand Hayley me dit avoir vu Elijah ce matin même et qu'il a surement eu un contre-temps... Je ne veux pas inquiéter la future maman qui ne connaît pas Nik aussi bien que moi... Mais il est prêt à tout pour le pouvoir et poignarder les propres membres de sa famille pour parvenir à ses fins ne lui fait absolument pas peur et cela il l'a bien assez souvent prouvé au cours des siècles ! Lorsque mon regard se pose à nouveau sur Hayley, je ne peux m'empêcher de remarquer qu'elle a pris des couleurs à l'entente du nom de mon frère Elijah. Ce pourrait-il qu'il se passe quelque chose que j'ignore ? Je vais vite en avoir le cœur net. Je souris de manière amusée à la jeune femme qui me fait face et je lui dis sur le ton de la confidence :

-Alors dis-moi, que veux-tu savoir sur mon frère Elijah ? Inutile de faire l’innocente, tes pommettes rougeoyantes parle pour toi ma chère. Rassure toi, je te comprends, mon noble frère fait bien souvent cet effet aux belles femmes. J'en sais plus sur mes frères que n'importe qui d'autre en ce monde alors demande-moi et tu sauras tout leurs secrets les plus inavouables...

J
e termine ma phrase par un petit sourire en coin ponctué par un clin d’œil. Avec cet enfant qui grandit en elle, elle sera bientôt des nôtres. Il est grand temps pour elle d'en savoir plus sur nous.
WILDBIRD
 

_________________

Rebekah Mikaelson
La liberté n'a que le prix qu'on lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur  | 
Page 1 sur 1
Contenu sponsorisé
Posté le
Revenir en haut Aller en bas
 | 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1[  ]